Le vice-Premier ministre d’Azerbaïdjan transféré en Israël pour des soins médicaux
Rechercher

Le vice-Premier ministre d’Azerbaïdjan transféré en Israël pour des soins médicaux

Abid Sharifov avait présenté des signes de basse fréquence cardiaque, les médecins de Haïfa lui ont implanté un pacemaker

Adib Sharifov, vice-Premier ministre d'Azerbaïdjan (à droite) au Rambam Medical Center de Haifa. (Crédit : porte-parole du Rambam Medical Center)
Adib Sharifov, vice-Premier ministre d'Azerbaïdjan (à droite) au Rambam Medical Center de Haifa. (Crédit : porte-parole du Rambam Medical Center)

Le vice-Premier ministre d’Azerbaïdjan a été soigné en Israël pour des problèmes cardiaques la semaine prochaine. À Baku, ses médecins avaient estimé que son état était inquiétant.

Le centre médical Rambman à Haïfa a annoncé lundi qu’Abid Sharifov, vice-Premier ministre d’Azerbaïdjan depuis 1995, est arrivé à l’hôpital depuis Baku la semaine dernière, et qu’il présentait des signes de faiblesse.

Après avoir subi plusieurs examens, les médecins azerbaïdjanais ont diagnostiqué que Sharifov souffrait d’un ralentissement du rythme cardiaque à la suite d’un problème du système de conduction électrique de son cœur, qui permet la contraction et le flux sanguin du cœur.

Sa vie étant en danger, Sharifov a été héliporté vers le centre médical Rambam en Israël pour y recevoir des soins. L’unité de cardiologie lui a implanté un pacemaker et un défibrillateur pour gérer sa fréquence cardiaque.

Sharifov a également été suivi par les médecins pour une artère bouchée, qui a été découverte durant l’intervention.

Selon l’hôpital, les soins de Sharifov en Israël ont été organisés par le Dr Roman Barak, du centre médical Horev à Haïfa. Il avait déjà fait venir des patients d’ex-URSS en Israël pour y recevoir des traitements.

Le centre médical Rambam de Haïfa. Illustration. (Crédit : Moshe Shai/Flash90)
Le centre médical Rambam de Haïfa. Illustration. (Crédit : Moshe Shai/Flash90)

En 2016, Barak a présenté un doctorat honoraire à la Première dame d’Azerbaïdjan Mehriban Aliyeva, qui a été reçu en son nom par Sharifov, selon l’agence de presse nationale AZERTAC.

L’Azerbaïdjan, un État laïc, majoritairement peuplé de musulmans, est l’un des principaux alliés commerciaux d’Israël. Le pays achète de l’armement et fournit l’État juif en pétrole.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...