Israël en guerre - Jour 287

Rechercher

L’économie palestinienne s’est contractée de 35 % au premier trimestre 2024

Le chômage et la contraction économique en Cisjordanie s'expliquent par le fait qu'Israël a suspendu les permis de travail d'environ 150 000 ouvriers palestiniens après le 7 octobre

Un Palestinien compte des piles de billets de banque à un comptoir de change dans la ville de Ramallah, en Cisjordanie, le 5 octobre 2021. (Crédit :ABBAS MOMANI / AFP)
Un Palestinien compte des piles de billets de banque à un comptoir de change dans la ville de Ramallah, en Cisjordanie, le 5 octobre 2021. (Crédit :ABBAS MOMANI / AFP)

Le Bureau central palestinien des statistiques (PCBS) a signalé jeudi que le produit intérieur brut (PIB) palestinien global s’est contracté de 35 % au premier trimestre de l’année 2024 par rapport à la même période de l’année dernière, avec une différence marquée entre la Cisjordanie (-25 %) et la bande de Gaza (-86 %).

Le PIB sur les trois premiers mois de 2024 s’élève à 2,474 milliards de dollars en Cisjordanie et à 92 millions de dollars à Gaza.

Les secteurs les plus durement touchés par la guerre entre Israël et le Hamas sont l’industrie manufacturière, qui s’est contractée de 29 % en Cisjordanie et de 95 % dans la bande de Gaza (contre 63 % au total), et la construction, qui s’est effondrée de 42 % en Cisjordanie et de 99 % dans la bande de Gaza (contre 51 % au total).

Le PIB par habitant a également chuté et s’est contracté de 26 % en Cisjordanie et de 86 % dans la bande de Gaza.

Un rapport de l’Organisation internationale du travail et du PCBS publié au début du mois a révélé que le chômage dans les territoires palestiniens a grimpé en flèche depuis le début de la guerre et a atteint un taux global de 50,8 %, soit une augmentation de 32 % en Cisjordanie et de 79 % dans la bande de Gaza.

La hausse des chiffres du chômage et la contraction économique en Cisjordanie s’expliquent essentiellement par le fait qu’Israël a suspendu les permis de travail d’environ 150 000 ouvriers palestiniens qui se rendaient quotidiennement en Israël après le 7 octobre, lorsque le groupe terroriste palestinien du Hamas a lancé un assaut de choc dévastateur contre Israël depuis la bande de Gaza.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.