Israël en guerre - Jour 283

Rechercher
'Tour de France du FN dédiabolisé de Marine Le Pen'

Législatives : des dizaines de candidats FN épinglés pour des propos… extrémistes

Le numéro 3 du FN Nicolas Bay a balayé d'un revers de main les accusations avérées à l'encontre des candidats, qui selon lui, "respectent la loi"

Nicolas Bay, secrétaire général du Rassemblement National. (Crédit: Josiane06/Wikimedia Commons)
Nicolas Bay, secrétaire général du Rassemblement National. (Crédit: Josiane06/Wikimedia Commons)

Plusieurs dizaines de candidats Front national aux législatives sont épinglés par le site d’information Buzzfeed mais aussi par Libération pour des propos anti-islam, racistes, antisémites ou homophobes, l’expression d’un « certain nombre de vérités » selon le patron de la campagne législative FN, Nicolas Bay.

« ‘Lobby juif’, ‘Banania’, ‘connards de Français’ : on a scruté les comptes Facebook et Twitter des 573 candidats FN » écrit Buzzfeed mardi matin en titre d’un article détaillant, captures d’écran à l’appui, un « tour de France du FN dédiabolisé de Marine Le Pen ».

De nombreux cas relevés par Buzzfeed sont nouveaux, souvent focalisés sur l’islam.

A Paris (15e circonscription), Christophe Versini tweete le 28 juin 2015: « L’ennemi c’est l’islam. Nous sommes en guerre contre l’islam. »

Dans la 2e circonscription des Hauts-de-Seine, Liliane Pradier partage le 1er juin un article évoquant l’islam comme « religion de haine et de meurtre ».

Dans la 1e des Pyrénées-Atlantiques, Claudie Cheyroux partage en décembre 2016 un dessin sur les « richesses que l’islam nous a apportées : pédophilie, viol, décapitation, brûler les vivants, mutilations sexuelles ».

Mauricette Martinez, candidate dans la 6e de Gironde, relaie différents articles sur Facebook selon lesquels le « vrai islam revient à ‘enlever les chrétiennes et détruire les églises' » et encourage la pédophilie, « même avec des nourrissons ». Il serait donc « bien pire que le nazisme ».

Mais il y a aussi d’autres sujets évoqués : Joseph Damour (2e Pyrénées-Atlantiques) rediffuse un tweet qualifiant de « pédale » Pierre Bergé, copropriétaire du Monde.

Christelle de L’Epinois (3e Aude) s’en prend après la défaite de Marine Le Pen à la présidentielle aux Français, « ces gros connards qui veulent des portes blindées et alarmes au domicile mais pas de frontières à leur pays ».

Grégory Stich, (2e Haut-Rhin) tweete en juillet 2014 un visuel visant l’existence d’un supposé « lobby juif ».

Dans un article du 2 juin consacré au même sujet, Libération relève le cas de Serge Hadon, candidat dans la 4e de Gironde, qui partage un article titré « l’islamophobie est un droit, combattre l’islam est un devoir », ou celui de Jean-Yves Narquin (3e Loir-et-Cher), tweetant « Mémé il va être temps de se calmer et d’arrêter de jouer à la gamine », en commentaire d’une photo de Brigitte Macron légendée « Brigitte Macron au G7… classe cuisses au vent ».

Interrogé sur France Info, le numéro 3 du FN Nicolas Bay a répondu mardi matin que « nos candidats, ils respectent la loi, ils disent un certain nombre de vérités que les Français veulent entendre et que nous sommes peut-être les seuls à dire. C’est pas des propos racistes ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.