L’Égypte et la Jordanie enverront des pompiers en Israël
Rechercher

L’Égypte et la Jordanie enverront des pompiers en Israël

Les voisins arabes rejoignent l’initiative de l’Autorité palestinienne et des pays européens et envoient de l’aide pour lutter contre les flammes qui dévastent le pays

Des avions grecs de lutte contre le feu sont arrivés en Israël le 24 novembre 2016. (Crédit : ministère de la Sécurité intérieure)
Des avions grecs de lutte contre le feu sont arrivés en Israël le 24 novembre 2016. (Crédit : ministère de la Sécurité intérieure)

La Jordanie et l’Égypte ont rejoint les pays qui sont venus en aide à Israël, alors que le pays est en proie à de violents incendies qui durent depuis 4 jours.

Le bureau du Premier ministre a annoncé vendredi que les deux voisins arabes ont proposé leur aide, et Israël a accepté.

Ils rejoindront un contingent international qui est déjà sur le terrain aux côtés des pompiers israéliens, qui ont été débordés par les centaines de feux attisés par les conditions anormalement sèches et par la violence des vents.

Les équipes israéliennes ont été rejointes jeudi soir par huit camions de pompiers palestiniens et 40 pompiers. Ces derniers ont lutté contre l’incendie majeur à Haïfa et à Shaar Hagai, à l’extérieur de Jérusalem.

La manifestation de solidarité de la part de l’Égypte, de la Jordanie et de l’Autorité palestinienne étaient les bienvenues après que les utilisateurs des réseaux sociaux arabophones en Israël et à l’étranger ont salué avec enthousiasme les incendies, et ont créé le hashtag « Israël brûle » en arabe.

En quelques heures, ce hashtag est devenu le troisième hashtag le plus populaire sur Twitter dans de nombreux pays arabes voisins.

Israël devrait recevoir davantage d’avions pour participer à la lutte contre les feux.

Trois avions grecs et un avion chypriote sont déjà sur le terrant. Pendant la nuit, un avion est arrivé de Turquie, deux de Croatie, deux d’Italie, et deux avions russes.

Le bureau du Premier ministre a indiqué qu’ils rejoindront l’escadron israélien vendredi.

Par ailleurs, le super-tanker américain, un Boeing 747 converti, qui peut opérer durant la nuit, devrait arriver vendredi à minuit, selon le ministère des Affaires étrangères.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...