Israël en guerre - Jour 260

Rechercher

Les cartes d’identité dorénavant remises aux olim dès leur arrivée en Israël 

Les olim n’auront ainsi plus à se présenter dans les antennes encombrées de l'Autorité de l'État civil et de l'immigration pour obtenir le document officiel

De nouveaux immigrants d'Amérique du Nord arrivant sur un vol spécial d'alyah organisé par l'organisation Nefesh BeNefesh, à l'aéroport international Ben Gurion, le 14 août 2019. (Crédit : Flash90)
De nouveaux immigrants d'Amérique du Nord arrivant sur un vol spécial d'alyah organisé par l'organisation Nefesh BeNefesh, à l'aéroport international Ben Gurion, le 14 août 2019. (Crédit : Flash90)

Les ministères de l’Alyah et de l’Intérieur ont annoncé dimanche dans un communiqué conjoint que les cartes d’identité israéliennes seraient désormais remises aux nouveaux immigrants dès leur arrivée en Israël.

La décision entre « dans le cadre des efforts mis en place pour alléger les files d’attente dans les antennes de l’Autorité de l’État civil et de l’immigration, et afin de fournir un service toujours plus optimal aux olim hadashim », ont indiqué les autorités.

Lors de leur réunion conjointe tenue dimanche matin au ministère de l’Intérieur, le ministre de l’Alyah et de l’Intégration Ofir Sofer, le ministre de l’Intérieur Moshe Arbel, le directeur général de l’Autorité de l’État civil et de l’immigration Eyal Sisso, et le directeur général du ministère de l’Alyah, il a également été convenu de recruter des employés supplémentaires. Ces derniers seront en poste à l’aéroport de Tel Aviv afin que les nouveaux immigrants reçoivent leur carte d’identité à leur atterrissage.

Les olim n’auront ainsi plus à se présenter dans les antennes encombrées de l’Autorité de l’État civil et de l’immigration pour obtenir le document officiel.

Selon le communiqué, les ministres ont également convenu de travailler ensemble pour que les cartes d’identité délivrées aux immigrés par le ministère de l’Alyah et de l’Intégration soient à l’avenir des cartes d’identité biométriques.

New immigrants to Israel from France hold up their new Israeli ID cards (photo credit: Miriam Alster/Flash90)
Des nouveaux immigrants venant de France tendent leurs nouvelles cartes d’identité israéliennes. (Crédit : Miriam Alster / Flash90)

Les ministres travailleront aussi à modifier la législation existante qui permet, à ce jour, uniquement aux employés du ministère de l’Intérieur de délivrer des cartes d’identité. Le but étant que les employés du ministère de l’Alyah et de l’Intégration puissent être également habilités à délivrer des cartes d’identité biométriques aux nouveaux immigrants.

« Outre l’opération de délivrance de passeports ‘Marathon des passeports’, qui se déroule ces jours-ci en force, l’Autorité de l’État civil et de l’Immigration ne néglige pas les nouveaux immigrants », a déclaré Moshe Arbel, ministre de l’Intérieur. « Comme je l’ai promis lors de l’ouverture du ‘marathon des passeports’, nous nous évaluons et tirons des leçons au fur et à mesure, afin de venir au mieux en aide au grand public et de veiller à ce que qu’aucune autres de nos missions au sein de l’Autorité de l’État civil et de l’Immigration ne soit négligée. C’est ce que nous surveillons de très près. »

Ofir Sofer, ministre de l’Alyah et de l’Intégration, a lui remercié et salué Moshe Arbel qui a « compris la difficulté des olim hadashim à démarrer leur vie en tant que citoyens en Israël, sans ce document ».

« Nous nous sommes donc rapprochés pour agir vite. L’obtention d’une carte d’identité est une condition basique et indispensable pour que les immigrés puissent démarrer une vie convenable en Israël, et s’y intégrer de la meilleure manière façon possible. C’est une excellente nouvelle pour les olim, et une autre étape importante que nous menons vers le succès de notre mission pour l’intégration », a-t-il déclaré.

Selon les chiffres de l’Agence juive, 70 000 personnes ont immigré en Israël en 2022, principalement en provenance des anciens pays soviétiques, soit plus du double du total de 2021.

Cette augmentation spectaculaire est due à l’invasion de l’Ukraine par Moscou et aux mesures de répression en Russie, plus de la moitié des immigrants de 2022 venant de Russie et un cinquième venant d’Ukraine, selon l’organisation qui facilite l’immigration en Israël.

La plupart des personnes qui ont immigré en Israël au cours de l’année écoulée étaient jeunes, dont 24 % avaient moins de 18 ans et 27 % avaient entre 18 et 35 ans, « y compris des professionnels dans des domaines où il y a une pénurie de main-d’œuvre en Israël, comme la médecine, l’ingénierie et l’éducation », selon l’Agence juive.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.