Les Émirats arabes unis marqueront Yom HaShoah, une première dans un pays arabe
Rechercher

Les Émirats arabes unis marqueront Yom HaShoah, une première dans un pays arabe

Les juifs et les musulmans du Golfe organiseront des cérémonies pour marquer la Journée de commémoration de la Shoah parallèlement au Yom HaShoah qui se tient en Israël

Annonce de l'Association des communautés juives du Golfe de la toute première cérémonie où juifs et musulmans du Golfe organiseront des cérémonies pour marquer la Journée de commémoration de la Shoah parallèlement au Yom Hashoah qui se tient en Israël.
Annonce de l'Association des communautés juives du Golfe de la toute première cérémonie où juifs et musulmans du Golfe organiseront des cérémonies pour marquer la Journée de commémoration de la Shoah parallèlement au Yom Hashoah qui se tient en Israël.

Les juifs et les musulmans du Golfe organiseront des cérémonies pour marquer la Journée de commémoration de la Shoah aujourd’hui et demain, parallèlement au Yom HaShoah qui se tient en Israël.

Selon les informations de la Douzième chaîne, ce sera la première fois que Yom HaShoah sera officiellement marqué dans un pays arabe.

La chaîne a indiqué qu’une cérémonie se tiendrait ce soir mercredi à Dubaï avec une délégation d’Israéliens juifs et arabes. Plusieurs dizaines d’influenceurs des médias sociaux du Golfe se joindront à eux et les organisateurs espèrent qu’ils transmettront les histoires de survie et de souvenir.

Demain soir, l’Association des communautés juives du Golfe organisera un webinaire avec de jeunes musulmans des Émirats arabes unis et de Bahreïn « qui discuteront de leur expérience de la visite de Yad Vashem », a précisé le groupe.

Et « pour la toute première fois, les communautés juives de Bahreïn et de Dubaï participeront au Yellow Candle Project, la campagne mondiale de commémoration des victimes de la Shoah, par lequel des membres de chaque communauté allumeront une bougie jaune en mémoire du nom des Juifs qui ont péri pendant la Shoah ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...