Les employés de Haifa Chemicals manifestent contre les fermetures de réservoirs d’ammoniaque
Rechercher

Les employés de Haifa Chemicals manifestent contre les fermetures de réservoirs d’ammoniaque

Le propriétaire, Jules Trump, a annoncé le licenciement de 800 employés de l'entreprise

Les employés de Haifa Chemicals manifestent près de la résidence du Premier ministre à Jérusalem contre la fermeture du réservoir d'ammoniac de Haifa, le 29 mars 2017 (Crédit : Yonatan Sindel / Flash90)
Les employés de Haifa Chemicals manifestent près de la résidence du Premier ministre à Jérusalem contre la fermeture du réservoir d'ammoniac de Haifa, le 29 mars 2017 (Crédit : Yonatan Sindel / Flash90)

Des centaines d’employés de Haifa Chemicals manifestent contre la fermeture imminente de l’entreprise quelques heures après que le fabricant d’engrais a annoncé la fermeture de l’usine et que les 800 employés seraient licenciés.

Les employés qui manifestent contre la fermeture ont bloqué l’accès à l’usine d’ammoniaque de l’entreprise dans le Negev.

Plus tôt aujourd’hui, le propriétaire de Haifa Chemicals, Jules Trump, a annoncé qu’il arrêtait les opérations de l’entreprise en Israël et qu’il licenciait tous les employés car un compromis pour poursuivre les activités de l’entreprise n’a pas été atteint avec le gouvernement.

« C’est avec beaucoup de tristesse et malgré de nombreux efforts que nous avons atteint le point où nous ne pouvons plus maintenir les activités de l’entreprise en Israël », a écrit Trump dans une lettre cinglante adressée au Premier ministre Benjamin Netanyahu.

« Je comprends que nous n’obtiendrons pas le permis pour reprendre nos activités dans un proche avenir, et nous n’avons pas d’autre choix que de fermer l’entreprise immédiatement », a-t-il précisé.

L’usine d’ammoniaque de Haifa Chemicals dans la baie de Haifa a été condamnée à être fermée en 2013, ce qui a mené à une confrontation entre les résidents locaux inquiets par la possibilité d’une fuite chimique mortelle contre ceux qui affirmaient que la fermeture de l’entreprise affecterait négativement l’économie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...