Les espoirs olympiques coulent avec les nageurs israéliens
Rechercher

Les espoirs olympiques coulent avec les nageurs israéliens

Amit Ivry et Yakov Toumarkin n'ont pas réussi à se qualifier pour la prochaine étape de leurs épreuves respectives

Camille Lacourt de la France (en haut) et Mitchell Larkin d'Australie pendant l'épreuve  du 100 m dos Hommes aux Jeux Olympiques de Rio 2016 au Stade olympique de natation à Rio de Janeiro le 7 août 2016 (Crédit : AFP PHOTO / Odd Andersen)
Camille Lacourt de la France (en haut) et Mitchell Larkin d'Australie pendant l'épreuve du 100 m dos Hommes aux Jeux Olympiques de Rio 2016 au Stade olympique de natation à Rio de Janeiro le 7 août 2016 (Crédit : AFP PHOTO / Odd Andersen)

Deux nageurs Israéliens nageurs n’ont pas réussi dimanche à se qualifier pour la prochaine aux Jeux olympiques de Rio alors que les athlètes de l’Etat juif ont continué à décevoir les fans qui sont restés à la maison.

Amit Ivri a nagé le 100 mètres brasse femme en 1 min 09. Elle a échoué de près à être dans les 16 premières et a raté sa chance de se qualifier pour les demi-finales.

Un peu plus tard, Yakov Toumarkin, est parti du 7ème couloir et en 54.66 secondes a fini le 100 mètres dos, ce qui n’a pas suffi pour le qualifier pour l’étape suivante.

Cette 7ème place en natation se rajoute à une série de défaites pour les Israéliens dans les jeux de Rio à ce jour.

Plus tôt dans la journée, deux judokas israéliens ont été éliminés.

La nageuse olympique Amit Ivri (Crédit : Gabriel Baharlia / Facebook)
La nageuse olympique Amit Ivri (Crédit : Gabriel Baharlia / Facebook)

Le judoka zambien, classé 118ème, Mathews Punza a vaincu le judoka israélien Golan Pollack, classé septième, et considéré comme un espoir sérieux de médaille.

Pollack a remporté une médaille de bronze aux Championnats du monde l’an dernier, mais a eu des difficultés pour se défendre contre les attaques de Punza lors du match de premier tour. Bien que Punza préfère un style classique de judo qui consiste à jeter au sol un adversaire debout, il a gagné en utilisant le composant de bases du judo, en plaquant Pollack au sol pendant 20 secondes, qui se termine automatiquement en une victoire.

Moins d’une heure plus tard, la judoka Gili Cohen a perdu contre Christianne Legentil de l’île Maurice dans la catégorie des 52 kg femmes, sans marquer un seul point pendant les seizièmes de finales.

Samedi, la judoka israélienne Shira Rishoni a été disqualifiée des Jeux Olympiques de Rio sur une faute technique au cours de sa première bataille.

Les autres membres de l’équipe de judo israéliens Sagi Muki, Or Sasson, Yarden Gerbi, et Linda Bolder sont toujours dans la course.

Les espoirs israéliens de la gloire olympique pourraient être revitalisés lundi avec les participants bleu et blanc dans l’épreuve de tirs à la carabine homme, le tournoi de judo 73 kg hommes, le 200 m libre féminin et le 200 mètres papillon masculin en natation.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...