Les fans du Likud reçoivent des photos signées de Netanyahu
Rechercher

Les fans du Likud reçoivent des photos signées de Netanyahu

Les fidèles de ces rendez-vous disent qu'ils ont reçu un cadeau pour les remercier de leur présence

Raoul Wootliff est le correspondant parlementaire du Times of Israël

Les partisans du Premier ministre Benjamin Netanyahu tenant sa photo signée, lors d'une réunion du faction du Likoud à la Knesset le 7 mai 2018. (Miriam Alster / Flash90)
Les partisans du Premier ministre Benjamin Netanyahu tenant sa photo signée, lors d'une réunion du faction du Likoud à la Knesset le 7 mai 2018. (Miriam Alster / Flash90)

Les réunions hebdomadaires des factions de la Knesset de chaque parti politique suivent normalement un schéma similaire et souvent banal.

Les journalistes et les responsables du parti se réunissent dans la salle de conférence de la faction désignée pour entendre le chef du parti faire une déclaration sur la question de la journée et, parfois, répondre à quelques questions. La presse est alors répudiée pour permettre aux législateurs de discuter du programme législatif de la semaine à huis clos.

Ces dernières années, cependant, les réunions des factions du Likoud se sont régulièrement transformées en mini rassemblements pro-Netanyahu, avec des dizaines de militants du parti présents pour accueillir le Premier ministre dans la salle et l’encourager pendant son discours.

Lors de l’une de ces réunions en janvier 2017, peu de temps après que la police a ouvert une enquête criminelle contre Netanyahu, les partisans dévoués ont fait irruption avec « Bibi Melech Yisrael », transformant la chanson biblique « David est le roi d’Israël » avec le surnom du Premier ministre.

La réunion de lundi, la première tenue par Netanyahu lors de la session d’été de la Knesset, pourrait avoir innové à cet égard. On a promis à un certain nombre de membres du Likud présents qu’ils recevraient une photo signée de Netanyahu en échange de leur présence, a appris le Times of Israël.

Selon deux militants de la faction, les membres du Likud ont été informés que s’ils venaient à la réunion de la Knesset, ils recevraient le cadeau en signe de reconnaissance.

« Qui ne voudrait pas d’une photo signée par Netanyahu lui-même ? », a déclaré le membre du parti, Ilan Nechami.

« Tu veux m’acheter ça ? » sourit-il. « Trente shekels. Cela vaudra beaucoup plus, plus tard. »

Un autre militant du Likud a dit qu’il allait encadrer sa photo et la « transmettre à ses enfants ».

Le porte-parole du Likud a déclaré qu’il ne savait pas que les activistes avaient reçu les photos en échange de leur présence et ignorait qui était derrière l’initiative.

Lorsque Netanyahu est entré dans la pièce, certaines personnes ont brandi leurs photos en l’air, tandis que d’autres se sont précipités vers le Premier ministre, dans l’espoir de prendre une vraie photo à ses côtés.

Les partisans du Premier ministre Benjamin Netanyahu tenant ses photos lors d’une réunion du parti du Likoud à la Knesset le 7 mai 2018. (Miriam Alster / Flash90)

Malgré leur enthousiasme, les partisans de Netanyahu ont peut-être été quelque peu déçus lundi.

Après avoir fait attendre ses partisans (et les journalistes) pendant plus d’une demi-heure, Netanyahu a parlé pendant un peu plus d’une minute.

Dans ses brefs commentaires, Netanyahu a déclaré à l’auditoire que la Knesset devait faire face à « une importante session d’été à venir ».

« C’est un bon moment pour l’Etat d’Israël », a-t-il déclaré, citant la compétition cycliste Giro D’Italia et les championnats d’Europe de judo qui se sont déroulés dans le pays la semaine dernière.

« Mais nous avons aussi des défis », a-t-il ajouté, « et nous les défendrons et continuerons à les affronter ensemble ».

Et puis, sans déclarations provocantes ou diffamation de détracteurs, le public, y compris les militants du Likud, ont été rassemblés hors de la pièce.

Au moins, ils ont une photo pour se souvenir de l’événement.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...