Les hôpitaux vont envoyer 140 patients infectés dans d’autres centres médicaux
Rechercher

Les hôpitaux vont envoyer 140 patients infectés dans d’autres centres médicaux

Le projet de déplacer les malades des hôpitaux de Jérusalem et du nord est destiné à les désengorger, dans un contexte de demande accrue des hospitalisations

Des travailleurs du Magen David Adom portant des vêtements de protection à l'extérieur de l'unité de coronavirus de l'hôpital Shaare Zedek de Jérusalem, le 10 septembre 2020. (Crédit : Yonatan Sindel / Flash90)
Des travailleurs du Magen David Adom portant des vêtements de protection à l'extérieur de l'unité de coronavirus de l'hôpital Shaare Zedek de Jérusalem, le 10 septembre 2020. (Crédit : Yonatan Sindel / Flash90)

Le ministère de la Santé a déclaré mercredi que 140 patients hospitalisés pour des infections à coronavirus dans huit hôpitaux du nord et de la région du Grand Jérusalem seraient transférés dans des hôpitaux près de Tel-Aviv, pour aider à faire face à un afflux de malades alors que le nombre d’infections dans le pays monte en flèche.

Le centre médical Sheba à Ramat Gan, le centre médical Ichilov à Tel Aviv, le centre médical Rabin à Petach Tikva et le centre médical Soroka à Beer Sheva prendront 140 patients des hôpitaux situés dans tout le nord d’Israël ainsi que des hôpitaux Hadassah et Shaare Zedek basés à Jérusalem.

Les chiffres du ministère de la Santé ont montré mardi que l’hôpital de Galilée occidentale à Nahariya, le centre médical Rambam à Haïfa, Shaare Zedek et Hadassah Mount Scopus ont tous atteint ou dépassé leur capacité d’accueil dans leurs services de traitement du coronavirus.

Selon les chiffres officiels, plus de 3 150 membres du personnel hospitalier dans tout le pays étaient en quarantaine mercredi soir.

Le transfert des patients aura lieu entre le mercredi 16 septembre et le vendredi 18 septembre. Compte tenu de la sensibilité de la situation, dans laquelle les patients sont tenus éloignés de leur famille en raison de la nature infectieuse de la COVID-19, les hôpitaux de transfert seront en contact avec les proches tout au long du processus et les hôpitaux d’accueil prendront immédiatement contact avec eux dès l’arrivée des patients.

Mercredi, le nombre de personnes hospitalisées avec le coronavirus s’élevait à 1 165, dont 551 dans un état grave, y compris 137 patients sous assistance respiratoire.

Entre temps, 1 163 personnes sont décédées.

Mardi, on a enregistré un nombre record de 5 494 nouveaux cas, avant le début de semaines de confinement à l’échelle nationale, qui doit commencer vendredi après-midi, avant la fête de Rosh HaShana.

La crainte que les hôpitaux surpeuplés ne soient pas en mesure de gérer la charge de cas de virus a été citée comme un facteur majeur dans la décision de confinement prise par le gouvernement.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...