Les Israéliens affluent pour se faire vacciner contre la grippe
Rechercher

Les Israéliens affluent pour se faire vacciner contre la grippe

Onze personnes sont décédées depuis le début de la saison de la grippe 2018-2019, et 98 sont hospitalisés dans un état grave, selon les chiffres du ministère de la Santé

Photo montrant un homme en train de se faire vacciner à Safed dans le nord d’Israël, le 6 novembre 2018. (David Cohen/ Flash 90)
Photo montrant un homme en train de se faire vacciner à Safed dans le nord d’Israël, le 6 novembre 2018. (David Cohen/ Flash 90)

Les organismes de santé disent avoir constaté une augmentation du nombre de personnes demandant un vaccin contre la grippe après quatre décès au cours de la dernière semaine et de dizaines d’autres qui ont récemment été hospitalisées en raison d’une grave épidémie causée par le virus.

Onze personnes sont décédées depuis le début de la saison de la grippe 2018-2019, et 98 sont hospitalisés dans un état grave, selon les chiffres du ministère de la Santé.

Les trois plus grandes organisations de santé du pays signalent toutes une augmentation du nombre de personnes cherchant à se faire vacciner. D’après les services de santé Clalit, quelque 18 000 personnes ont été vaccinées mercredi dernier, s’ajoutant aux 900 000 déjà vaccinées.

La caisse de santé Maccabi signale que le nombre de vaccinations quotidiennes est passé d’environ 2 200 à 10 000. La Meuhedet a indiqué que 6 000 personnes ont été vaccinées mercredi, contre une moyenne de seulement 1 600 les jours précédents.

Les chiffres des vaccins pour novembre et décembre étaient inférieurs à ceux des années précédentes, selon le rapport, jusqu’à cette soudaine reprise.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...