Les ministres veulent assouplir la loi sur l’usage de la marijuana
Rechercher

Les ministres veulent assouplir la loi sur l’usage de la marijuana

Le cabinet a décidé la mise en place d'une commission qui sera chargée d'étudier les modalités d'un assouplissement de la loi

Marijuana (Crédit : Kobi Gideon/Flash 90)
Marijuana (Crédit : Kobi Gideon/Flash 90)

Les ministres du cabinet ont voté dimanche en faveur de l’établissement d’une commission de haut-niveau qui permettra de déterminer les détails pratiques de la politique gouvernementale actuellement en développement concernant la dépénalisation de facto de l’usage privé de marijuana.

Dans cette décision prise par le cabinet, les ministres établissent formellement la création de ce comité de treize membres – qui comprend le chef de l’agence gouvernementale anti-drogue, le haut-responsable du ministère de la Santé chargé des toxicomanies, le directeur du ministère de la Sécurité intérieure, un haut-responsable de la police ainsi que des officiels de la direction générale du Trésor et du ministère de la Justice, entre autres.

Cette décision suit une annonce faite le mois dernier par le ministre de la Sécurité intérieure Gilad Erdan qui affirmait soutenir dorénavant l’annulation de l’application des lois anti-marijuana dans le cas d’un usage privé dans des lieux privés.

Cette politique est également appuyée par le ministre de la Justice Ayelet Shaked.

La commission a jusqu’au 7 mai pour soumettre ses recommandations qui, selon la décision, incluront un examen précautionneux de toutes les questions pertinentes relevant de la législation, de l’application de la loi, des budgets et des politiques de santé publique qui seront impactées par ce changement.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...