Les partis arabes ont officiellement deux tickets : Hadash-Taal et Raam-Balad
Rechercher

Les partis arabes ont officiellement deux tickets : Hadash-Taal et Raam-Balad

L'inscription jeudi de nouvelles listes auprès de la commission électorale divise la Liste arabe unie en deux alliances distinctes

Les députés Ayman Odeh et Ahmad Tibi se réjouissent après avoir soumis une liste commune de candidats de leurs partis Hadash et Taal à la commission centrale électorale de la Knesset, le 21 février 2019. (Hadash)
Les députés Ayman Odeh et Ahmad Tibi se réjouissent après avoir soumis une liste commune de candidats de leurs partis Hadash et Taal à la commission centrale électorale de la Knesset, le 21 février 2019. (Hadash)

Le parti mixte arabo-juif Hadash est parvenu jeudi à un accord avec le Mouvement arabe pour le renouveau (Taal) du vétéran Ahmad Tibi pour se présenter sur une liste commune aux élections nationales d’avril.

Cette décision intervient quelques semaines à peine après que Tibi a annoncé qu’il allait se présenter comme candidat indépendant à la Knesset et retirer Taal de la Liste arabe unie, une alliance de quatre partis – Hadash, Taal, Balad et Liste arabe unifiée (Raam) – qui s’était constituée avant la tenue des élections en 2015 et a obtenu 13 sièges à la knesset, composée de 120 membres.

Tibi et le député Ayman Odeh, le chef de Hadash, seront les co-dirigeants de la nouvelle alliance.

En plus du rapprochement de Hadash et de Taal, Raam et Balad ont conclu leur propre accord pour se présenter sur une liste commune.

« Dans l’intérêt de la population arabe et de toutes les forces démocratiques, notre liste créera un front uni et une alternative pour une véritable gauche », a déclaré Odeh après avoir soumis la nouvelle liste à la Commission électorale centrale.

Selon un sondage diffusé par la Treizième chaîne jeudi, Hadash-Taal devrait remporter 10 sièges aux élections et Raam-Balad quatre.

Voici la liste commune des 10 premiers candidats des partis Hadash et Taal pour les élections à la Knesset le 9 avril 2019 :

1. Député Ayman Odeh (Hadash)
2. Député Ahmad Tibi (Taal)
3. Député Aida Touma-Sliman (Hadash)
4. Osama Saadi (Taal)
5. Ofer Cassif (Hadash)
6. Député Yousef Jabarin (Hadash)
7. Sundus Saleh (Taal)
8. Jaber Asakli (Hadash)
9. Talal al-Krenawi (Taal)
10. Yousef Atauna (Taal)

La liste de Raam-Balad n’était pas disponible pour le moment.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...