Rechercher

Les pays du Golfe en alerte face aux pluies diluviennes

Les averses perturbent le quotidien des riches pays du Golfe, les autorités ayant rarement installé des systèmes d'évacuation des eaux en raison de la rareté des pluies

Un homme marche dans une rue inondée dans l'émirat de Sharjah, dans le Golfe, après de fortes pluies, aux Émirats arabes unis, le 1er janvier 2022. (Crédit : AFP)
Un homme marche dans une rue inondée dans l'émirat de Sharjah, dans le Golfe, après de fortes pluies, aux Émirats arabes unis, le 1er janvier 2022. (Crédit : AFP)

Les autorités de plusieurs pays du Golfe ont multiplié dimanche les alertes à destination de leurs résidents en raison des pluies diluviennes qui s’abattent depuis plusieurs jours sur cette région très chaude et aride.

Les averses perturbent le quotidien des riches pays du Golfe, les autorités ayant rarement installé des systèmes d’évacuation des eaux en raison de la rareté des pluies.

Aux Emirats arabes unis, des pluies diluviennes se sont abattues à travers le pays, notamment à Dubaï et Abou Dhabi. Le mauvais temps doit perdurer jusqu’à jeudi, a indiqué dimanche l’agence de presse officielle WAM.

Les pluies ont été exacerbées par l’ensemencement des nuages, une pratique utilisée par les autorités pour augmenter la quantité de pluie, naturellement très faible et rare.

Des voitures sont coincées dans l’eau d’une inondation dans l’émirat de Sharjah, dans le Golfe, à la suite de fortes pluies, aux Émirats arabes unis, le 1er janvier 2022. (Crédit : AFP)

A Sharjah, un autre émirat de ce riche Etat, des passants et des véhicules ont été pris dans les eaux marrons. Les autorités n’ont pas fait état de victime.

Une forte pluie tombe également sur le vaste royaume désertique d’Arabie saoudite, y compris sur les pèlerins dans la ville sainte de La Mecque. La Défense civile a prévenu de la poursuite de pluies modérées à fortes dans plusieurs régions.

Au Qatar, les autorités ont appelé les résidents à la vigilance, annonçant des « pluies orageuses » et des « vents violents » dans diverses régions du pays à partir de dimanche.

Au Koweït, des pluies d' »intensité globalement moyenne » vont perdurer jusqu’à dimanche soir, selon les autorités météorologiques citées par l’agence de presse officielle Kuna. Les cours et les examens seront suspendus lundi dans les écoles du pays en raisons des « conditions météorologiques », a ajouté Kuna.

Un panneau électronique avertit les automobilistes que les routes sont glissantes alors que de fortes pluies frappent l’émirat de Dubaï, dans le Golfe, le 1er janvier 2022. (Crédit: Giuseppe CACACE / AFP)

Le sultanat d’Oman avait annoncé samedi des « pluies orageuses d’intensité variables » dans plusieurs régions du pays, la télévision d’Etat Oman TV diffusant des images de routes sous averses et de montée des eaux.

Les pays du Golfe bénéficient d’une météo extrêmement clémente en hiver, avec des températures moyennes autour des 20 degrés, à l’exception de rares et brefs épisodes de pluies diluviennes entre novembre et janvier.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...