Les personnalités juives nominées pour les NAACP Image Awards 2021
Rechercher

Les personnalités juives nominées pour les NAACP Image Awards 2021

Une cérémonie annuelle présentée par une organisation américaine de défense des droits civiques célèbre les réalisations des Noirs en matière de divertissement

De gauche à droite : Doja Cat, Daveed Diggs, Jurnee Smollett et le personnage de Missy de « Big Mouth ». (Netflix ; HBO ; Getty Images via JTA)
De gauche à droite : Doja Cat, Daveed Diggs, Jurnee Smollett et le personnage de Missy de « Big Mouth ». (Netflix ; HBO ; Getty Images via JTA)

JTA – Plusieurs stars juives figurent parmi les nominés pour les NAACP Image Awards 2021, qui célèbrent les réalisations des Noirs au cinéma, à la télévision, dans la musique et la littérature.

La liste divulguée mardi inclut plusieurs noms juifs familiers, tels que le rappeur aux multiples récompenses Drake et la star de télévision Tracee Ellis Ross, ainsi que de jeunes artistes comme l’actrice Jurnee Smollett et le rappeur Doja Cat.

La cérémonie sera diffusée en ligne le 27 mars.

Les stars

Jurnee Smollett dans « Lovecraft Country » (HBO via JTA)

Jurnee Smollett a été nominée pour le rôle qui l’a révélée, le personnage de Leti dans « Lovecraft Country », le film d’horreur de HBO qui a reçu huit nominations, notamment celle de « séries dramatiques exceptionnelles ». Smollett avait remporté un NAACP Image Award en 2008 pour son rôle dans le film « The Great Debaters ».

« Black-ish », qui met en vedette Tracee Ellis Ross, est en tête avec 11 nominations, notamment celle de « séries exceptionnelles ». Ross a été sélectionnée pour la sixième année consécutive dans la catégorie « actrice exceptionnelle dans une série comique » – elle a remporté quatre victoires. Ross a obtenu une autre nomination pour « actrice exceptionnelle dans un film » pour « The High Note », ce qui porte le total à 16 pour l’ensemble de sa carrière.

Daveed Diggs, une star qui touche un peu à tout, entendu notamment en 2020 pour une chanson culte de Hanoukka et vu dans une imitation de Donald Trump qui a fait le buzz, a été nominé pour son interprétation du marquis de Lafayette / Thomas Jefferson dans la version filmée de la comédie musicale « Hamilton », qui a fait sensation sur Broadway et a été diffusée sur Disney + l’été dernier.

Le film de la comédie musicale a été nominé à quatre reprises. Diggs est en compétition avec sa co-star dans « Hamilton » Leslie Odom Jr.

Les TV-shows

Rashida Jones dans le rôle de Joya dans un épisode de « #blackAF » (Gabriel Delerme / Netflix via JTA)

La sitcom de Netflix « #blackAF », qui met en vedette l’actrice juive Rashida Jones aux côtés du créateur Kenya Barris, a été nominée dans la catégorie « série humoristique exceptionnelle », tout comme « The Last O.G. », qui met en vedette l’actrice juive Tiffany Haddish aux côtés de Tracy Morgan.

« La chronique des Bridgerton », la série à succès de Netflix basée sur la série du même nom de l’auteur juive romantique Julia Quinn (née Julie Cotler), a reçu trois nominations : pour « série dramatique exception-
nelle », pour le clou du spectacle, le duc de Hastings par Rege-Jean Page, et pour l’interprétation de Lady Danbury par Adjoa Andoh.

Missy dans « Big Mouth » interprétée par Jenny Slate. (Netflix via JTA)

« Big Mouth », le dessin animé très juif de Netflix sur la puberté dans la banlieue de Westchester, a été nominé dans la catégorie « série animée exceptionnelle ». La série a fait des vagues après avoir remanié la voix du personnage de Missy, une adolescente juive noire, après que l’actrice juive Jenny Slate s’est retirée en juin.

« Au début de la série, je me suis dit qu’il m’était permis de jouer Missy parce que sa mère est juive et blanche – comme moi. Mais Missy est aussi noire, et des personnages noirs dans un dessin animé devraient être joués par des Noirs », a écrit Jenny Slate dans un post publié sur Instagram.

Vers la fin de la dernière saison, la voix de Missy est passée de Slate à Ayo Edebiri, un écrivain de la série.

La musique

Doja Cat assiste à la diffusion des MTV Video Music Awards 2020, le 30 août 2020. (Frazer Harrison / Getty Images pour RCA via JTA)

La rappeuse Doja Cat, de son vrai nom Amalaratna Zandile Dlamini, a été nominée dans la catégorie « meilleure nouvelle artiste » pour son album
« Say So ». Doja Cat a également recueilli l’approbation aux Grammys 2021.

Drake s’exprime aux NBA Awards 2017 à New York, le 26 juin 2017. (Michael Loccisano / Getty Images pour TNT)

Drake, de son vrai nom Aubrey Drake Graham, a reçu trois nominations : pour « artiste masculin exceptionnel » et deux pour « chanson hip hop / rap exceptionnelle », pour les morceaux
« Laugh Now, Cry Later » et « Life Is Good ».

Jhené Aiko, une auteur-compositrice-interprète d’origine juive, a reçu deux nominations pour sa chanson « B.S. ». qui met en scène H.E.R., et une nomination pour son album « Chilombo ».

https://www.youtube.com/watch?v=tXZ_B8Amy00&feature=youtu.be

Littérature

L’auteur Walter Mosley, qui a récemment reçu un prix de la National Book Foundation pour l’ensemble de son œuvre, a été nominé dans la catégorie Œuvre littéraire exceptionnelle, catégorie fiction, pour son roman « The Awkward Black Man ».

Laura Freeman, illustratrice de livres pour enfants, a reçu une nomination aux côtés de l’auteur Nikki Grimes pour leur livre pour enfants « Kamala Harris : Rooted in Justice ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...