Rechercher

Les sirènes retentiront mercredi dans tout le pays pour un exercice militaire

Les sirènes d'alerte aérienne retentiront dans le cadre d'un exercice national de préparation au front intérieur mené par l'armée israélienne et le ministère de la Défense

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Les enfants des écoles se précipitent dans les abris alors que les sirènes sonnent partout en Israël dans le cadre d'un d'un exercice du Commandement de la Défense passive, le 2 juin 2015 (Crédit : Yonatan Sindel / Flash90)
Les enfants des écoles se précipitent dans les abris alors que les sirènes sonnent partout en Israël dans le cadre d'un d'un exercice du Commandement de la Défense passive, le 2 juin 2015 (Crédit : Yonatan Sindel / Flash90)

Les sirènes d’alerte retentiront mercredi dans les villes et villages du pays dans le cadre d’un exercice national pour évaluer le niveau de préparation à l’intérieur du pays. Il sera mené par l’armée israélienne et le ministère de la Défense.

La première série d’alertes, dans les villes et les villages, sera entendue de 10 h 05 à 10 h 45, et la seconde série de 18 h 05 à 18 h 45 dans les grandes villes.

En plus des sirènes, des messages seront envoyés par l’intermédiaire de l’application du commandement du Front intérieur de Tsahal et des alertes seront entendues à la radio, sur les chaînes de télévision et sur certains sites Web.

En cas d’urgence réelle, les sirènes de raid aérien retentiront deux fois.

Il n’est pas nécessaire d’entrer dans les abris anti-bombes pendant l’exercice, mais le Commandement de la défense passive recommande d’apprendre ce qu’il faut faire si vous entendez une sirène d’attaque aérienne.

En raison de l’amélioration des renseignements ou de la précision des systèmes de détection, certaines villes ont vu leurs délais d’alerte actualisés – c’est-à-dire le temps dont disposent les habitants pour entrer dans un abri avant l’impact – ou ont été divisées en plusieurs zones d’alerte, ce qui signifie que les habitants de la partie est de la ville peuvent ne pas avoir à entrer dans un abri, alors que ceux de la partie ouest doivent le faire. L’exercice se déroulera principalement dans ces municipalités, indique le commandement du front intérieur de Tsahal.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...