L’Etat avisera la famille Goldin avant de rendre les corps de terroristes
Rechercher

L’Etat avisera la famille Goldin avant de rendre les corps de terroristes

A la demande de la Cour suprême, le gouvernement informera l'entourage des soldats de Tsahal dont les dépouilles sont détenus par le Hamas 72 heures avant de restituer tout corps

Simcha Goldin et son épouse Leah, parents du soldat Hadar Goldin dont la dépouille est retenue par le Hamas dans la bande de Gaza, lors d'une conférence de presse à Ramat Gan, le 25 avril 2018 (Crédit : Flash90)
Simcha Goldin et son épouse Leah, parents du soldat Hadar Goldin dont la dépouille est retenue par le Hamas dans la bande de Gaza, lors d'une conférence de presse à Ramat Gan, le 25 avril 2018 (Crédit : Flash90)

Le gouvernement informera la famille d’un soldat israélien dont la dépouille est détenue par le Hamas dans la bande de Gaza avant de renvoyer les corps de terroristes à leurs familles pour l’enterrement, a annoncé jeudi le bureau du procureur général.

La décision a été prise après que la famille du soldat israélien Hadar Goldin a adressé une pétition à la Cour suprême de Justice mardi pour empêcher l’Etat de rendre le corps du terroriste du Hamas Aziz Awizat.

Pendant la guerre de l’été 2014 à Gaza, le Hamas a capturé les corps de deux soldats israéliens tués, Hadar Goldin et Oron Shaul. Leurs familles ont accusé le gouvernement de ne pas suffisamment œuvrer à ramener leurs proches à la maison.

L’État s’est engagé à donner un préavis de 72 heures à la famille Goldin avant de rendre les corps des terroristes à leurs familles.

2e.-Lt. Hadar Goldin, 23 ans, originaire de Kfar Saba, a été capturé le 1er août 2014 dans le sud de la bande de Gaza par des tireurs du Hamas, le 25ème jour de l’Opération Bordure Protectrice.

Awizat, qui purgeait une peine de 30 ans pour avoir fait exploser des bâtiments à Jérusalem en sabotant des conduits de gaz, est décédé la semaine dernière alors qu’il était soigné à l’hôpital Asaf Harofeh pour une maladie cardiaque.

Résident du quartier de Jabel Mukaber à Jérusalem-Est, Awizat a été arrêté en 2014 et reconnu coupable d’avoir tenté de déclencher des explosions dans un certain nombre de bâtiments abritant des Israéliens à Jérusalem-Est en endommageant les conduits de gaz.

Aziz Awizat (Autorisation Shin Bet)

Au début de la semaine, la famille Goldin a organisé une manifestation devant leur domicile à Kfar Saba, où ils ont exigé que tout accord entre Israël et le Hamas comprenne le retour des dépouilles de Goldin et Shaul.

Plus tôt ce mois-ci, Israël a nié avoir rejeté un projet d’échange de prisonniers avec le Hamas, après que le groupe terroriste palestinien a annoncé qu’il avait proposé de nombreux accords pour un échange.

On pense également que le Hamas détient deux civils israéliens qui sont entrés dans Gaza de leur propre gré, Avera Mengistu et Hisham al-Sayed.

La revendication du Hamas est intervenue après que le quotidien arabe basé à Londres, Al-Hayat, a rapporté la semaine dernière qu’un pays occidental menait des négociations – initiées par le Hamas – entre Israël et le groupe terroriste basé à Gaza.

Le quotidien Haaretz a rapporté au début du mois de mai que le Hamas avait, ces derniers mois, exprimé à plusieurs reprises sa volonté d’entamer des pourparlers avec Israël sur un cessez-le-feu à long terme.

Selon le rapport, en échange d’une telle trêve, le Hamas veut qu’Israël assouplisse considérablement le blocus de Gaza, approuve les projets d’infrastructure à grande échelle et accepte éventuellement un accord d’échange de prisonniers.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...