L’Etat ne s’oppose plus à l’adoption par les homosexuels
Rechercher

L’Etat ne s’oppose plus à l’adoption par les homosexuels

C'est le ministre des Affaires sociales Haim Katz qui serait à l'origine de ce changement de positionnement sur une politique jugée “discriminatoire” par les associations homosexuelles

Une petite fille brandit un panneau "J'ai deux papas et je suis heureuse" alors que des milliers de personnes manifestent pour le droit des couples LGBT à adopter, à Tel Aviv, le 20 juillet 2017. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
Une petite fille brandit un panneau "J'ai deux papas et je suis heureuse" alors que des milliers de personnes manifestent pour le droit des couples LGBT à adopter, à Tel Aviv, le 20 juillet 2017. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)

Le ministère des Affaires sociales est revenu sur son opposition contre l’adoption par les couples homosexuels en Israël, moins d’un mois après avoir annoncé cette décision controversée.

Selon la Deuxième chaîne, l’annonce de ce changement a été transmise à la Haute cour, en réponse à une requête déposée auprès de l’instance judiciaire par l’Association des pères homosexuels israéliens et le centre d’action religieuse du mouvement réformé israélien.

Cette volte-face, survenue mardi 29 août, aurait eu lieu à la demande du ministre des Affaires sociales Haim Katz.

Après l’annonce de cette décision, le mois dernier, des milliers d’Israéliens étaient descendus dans les rues de Tel Aviv pour dénoncer ce qu’ils avaient qualifié de politique discriminatoire.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...