Rechercher

L’été pourrait entraîner le retour du variant Delta – université Ben Gurion

L' examen des eaux usées de Beer Sheva a révélé que le variant Delta n'a pas encore été totalement éliminé tandis qu'Omicron pourrait disparaître d'ici quelques mois

Modélisation 3D d'un coronavirus. (Crédit : Naeblys via iStock)
Modélisation 3D d'un coronavirus. (Crédit : Naeblys via iStock)

Le variant Delta du coronavirus pourrait bien faire son retour cet été alors que les scientifiques avaient commencé à croire que cette souche qui s’était illustrée en 2021 avait été éradiquée par Omicron, selon une nouvelle étude qui a été publiée lundi par des chercheurs de l’université Ben Gurion.

Les scientifiques ont examiné les eaux usées de Beer Sheva entre le mois de décembre 2021 et le mois de janvier 2022 et ils ont découvert que si le variant Omicron pourrait disparaître au cours des prochains mois, il n’a pas éliminé complètement Delta et que ce dernier semble prêt à faire une réapparition.

Les prélèvements d’eaux usées ont indiqué qu’alors même que le nombre de tests de dépistage continue à chuter, les traces de COVID-19 sont encore actives en quantité notable.

Le modèle utilisé par les chercheurs « prévoit qu’Omicron est en train de disparaître tandis que Delta attend son heure », selon un communiqué de presse de l’université Ben Gurion.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...