L’identité de l’homme accusé d’avoir poignardé son bébé à mort a été révélée
Rechercher

L’identité de l’homme accusé d’avoir poignardé son bébé à mort a été révélée

Barak Ben Ami, 33 ans, originaire de la ville de Hod Hasharon, est accusé d'avoir poignardé à mort sa fille de 10 mois, et gravement blessé sa femme et son autre fille vendredi

Barak Ben Ami se présente à une audience au tribunal de Petah Tikva, le 8 mars 2020. (Avshalom Sassoni/Flash90)
Barak Ben Ami se présente à une audience au tribunal de Petah Tikva, le 8 mars 2020. (Avshalom Sassoni/Flash90)

L’homme soupçonné d’avoir poignardé à mort sa fille de 10 mois et d’avoir gravement blessé sa femme et une autre fille lors du carnage de vendredi a été identifié dans la presse comme étant Barak Ben Ami, 33 ans, originaire de la ville de Hod Hasharon, au nord de Tel Aviv.

La publication de son nom a été autorisée à l’occasion d’une audience au cours de laquelle un juge a refusé la mise en liberté sous caution et a ordonné qu’il reste en détention pendant au moins 10 jours. Il a également reçu l’ordre de subir un examen psychiatrique.

Ben Ami aurait dit aux enquêteurs qu’il était devenu « fou » et qu’il ne savait pas pourquoi il avait fait ça.

« Je ne me souviens pas de ce qui m’est arrivé. Je me souviens seulement que j’ai pris un couteau et que j’ai commencé à poignarder tout le monde », a-t-il déclaré, selon des informations rapportées par la Douzième chaîne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...