Rechercher

« L’intelligence décisionnelle » au cœur de la conférence Israel Hi-Tech 2022

L’intelligence décisionnelle a le potentiel de résoudre une série de problèmes auparavant très difficiles tels que le changement climatique ou les inégalités sociétales

Image de concept d'intelligence artificielle. (Crédit : Shutterstock)
Image de concept d'intelligence artificielle. (Crédit : Shutterstock)

Dans le cadre de la récente conférence Israel Hi-Tech Conference 2022, plusieurs exposés, dont ceux de Omri Kohl, PDG et cofondateur de Pyramid Analytics – fournisseur d’une plateforme innovante d’intelligence décisionnelle – et Lorien Pratt, responsable scientifique chez Quantellia et co-inventrice de l’intelligence décisionnelle, ont placé l’intelligence décisionnelle sur le devant de la scène, a rapporté un communiqué de l’évènement.

Dans leurs présentations, ils ont expliqué comment le domaine en plein essor de l’intelligence décisionnelle faisait passer l’intelligence artificielle (IA) et l’analyse à un niveau supérieur. Axée sur les opportunités créées par l’IA, la conférence de cette année a vu s’exprimer des orateurs de géants de la technologie tels que Dell, Google et NVIDIA.

Les plateformes d’intelligence décisionnelle possèdent en effet le potentiel de résoudre une série de problèmes auparavant très difficiles tels que le changement climatique, les inégalités sociétales et les problèmes commerciaux complexes.

Contrairement à certains outils d’analyse basés sur l’apprentissage automatique et l’automatisation complète de l’analyse, les plateformes d’intelligence décisionnelle augmentent la cognition humaine.

Selon les recherches de Gartner, d’ici l’année prochaine l’intelligence décisionnelle sera utilisée par un tiers de toutes les grandes organisations.

Lorien Pratt est aujourd’hui l’une des grandes spécialistes de l’IA et de l’analyse. Forte d’une formation approfondie en apprentissage automatique, elle est à l’origine de plusieurs avancées majeures, notamment l’invention de l’apprentissage par transfert.

Dans son allocution à la conférence, elle a souligné le problème persistant qui affecte le secteur des technologies : celles-ci ne résolvent pas les problèmes que nous voudrions les voir résoudre. L’IA et l’apprentissage automatique ont révolutionné la programmation des ordinateurs et permis un traitement et une analyse rapides des données à grande échelle. Cependant, Lorien Pratt a expliqué aux participants que, si l’apprentissage automatique peut cataloguer et prédire, il ne peut pas, à lui seul, modéliser les liens de causalité. Il ne relie pas les actions et les résultats, laissant ouverte une lacune fondamentale entre les analyses et les décideurs.

L’intelligence décisionnelle est cruciale pour passer de l’action au résultat. Lorien Pratt a souligné comment elle comblait la lacune entre les décideurs et l’analyse de données et l’IA, en leur fournissant un accès rapide aux informations dont ils ont besoin pour résoudre les problèmes les plus urgents, les plus complexes et souvent non résolus auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui. L’intelligence décisionnelle consiste à permettre aux personnes de travailler ensemble sur les analyses et les données et, mieux encore, des dirigeants au personnel de première ligne, d’utiliser l’IA pour prendre des décisions stratégiques, opérationnelles et tactiques.

La société Pyramid contribue à façonner ce marché en pleine croissance. Récemment, elle a clôturé un tour de table de financement sursouscrit de série E de 120 millions de dollars. Omri Kohl a participé à la conférence de cette année en Israël pour déclarer l’engagement pris par Pyramid Analytics : la société garantit que tout le monde – même sans formation technique en analyse ou en science des données – pourra prendre des décisions plus rapides et plus éclairées.

« L’intelligence décisionnelle repose sur le principe selon lequel il n’est pas nécessaire d’avoir une formation en science des données pour bénéficier des avantages de l’analyse avancée », a déclaré Omri Kohl, PDG et cofondateur de Pyramid Analytics. « Chez Pyramid, nous nous engageons à automatiser le processus de décision de manière à permettre à chacun de prendre plus rapidement des décisions plus intelligentes sur la base de n’importe quelles données, pour n’importe quelle personne et pour tout besoin d’analyse. Écouter l’exposé motivant de Lorien Pratt lors de la conférence de cette année a été un grand plaisir. Elle a su montrer aux participants tous les avantages pratiques de l’intelligence décisionnelle et chacun a quitté la conférence motivé et bien décidé à transformer ses paroles inspirantes en réalité. »

« Le changement représenté par l’intelligence décisionnelle est aussi important que celui qui nous a permis de sortir l’informatique de notre bureau pour la mettre dans notre poche », a quant à elle déclaré Lorien Pratt, responsable scientifique et cofondatrice de Quantellia LLC. « C’est un moment extraordinaire pour notre génération : l’intelligence décisionnelle démocratise l’accès à l’IA et l’analyse de données, deux technologies autrefois réservées exclusivement aux géants de la technologie de notre époque. Elle offre un cadre permettant aux décideurs et aux scientifiques spécialistes des données de collaborer et de garantir que la technologie peut être mise à contribution pour résoudre les problèmes. Pour les organisations, c’est une nouvelle façon de penser : plutôt que de commencer par réfléchir aux données dont nous disposons, désormais nous allons commencer par nous demander quels résultats nous voulons et quelles mesures nous devons prendre pour atteindre ces résultats ; puis nous ajusterons ces données afin qu’elles conduisent à ces résultats. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...