Israël en guerre - Jour 63

Rechercher

L’Iran dénonce le rapprochement entre pays musulmans et Israël

Le président iranien, Ebrahim Raïssi, a qualifié la normalisation avec Israël comme "un acte réactionnaire et régressif pour tout gouvernement dans le monde musulman"

Le président iranien Ebrahim Raïssi en conférence de presse, à New York, le 20 septembre 2023. (Crédit : Jason DeCrow/AP Photo)
Le président iranien Ebrahim Raïssi en conférence de presse, à New York, le 20 septembre 2023. (Crédit : Jason DeCrow/AP Photo)

Le président iranien, Ebrahim Raïssi, a dénoncé dimanche les tentatives de rapprochement entre des pays musulmans et Israël, y voyant un processus « réactionnaire et régressif », alors que les discussions se poursuivent entre l’Etat hébreu et l’Arabie saoudite.

« La normalisation des relations avec le régime sioniste est un acte réactionnaire et régressif pour tout gouvernement dans le monde musulman », a déclaré M. Raïssi durant une conférence à Téhéran consacrée à « l’unité » des musulmans.

« La solution face à l’ennemi n’est pas le compromis et la capitulation, mais la résistance », a ajouté le président iranien, sans citer aucun pays.

Ces propos interviennent dans le contexte d’une intensification des discussions entre l’Arabie saoudite et Israël visant à normaliser leurs relations, dans le sillage des accords dits d’Abraham par lesquels Israël a établi des relations diplomatiques en 2020 avec trois pays arabes.

Les Etats-Unis poussent en faveur de cette normalisation qui verrait la monarchie pétrolière obtenir des garanties de sécurité américaines en échange de sa reconnaissance de l’Etat hébreu.

S’exprimant à New York le 21 septembre, M. Raïssi avait averti qu’une éventuelle normalisation entre Israël et l’Arabie saoudite constituerait une trahison de la cause palestinienne.

Elle « serait un coup de poignard dans le dos du peuple palestinien et de la résistance palestinienne », avait-il dit.

L’Iran à majorité chiite et l’Arabie saoudite à majorité sunnite ont renoué des liens diplomatiques, rompus depuis 2016, dans le cadre d’un accord négocié en mars par la Chine.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.