Rechercher

L’Israélien Electreon lève 40 M de NIS pour participer à un appel d’offres en Suède

La startup passe la présélection de l'appel d'offres pour la construction de la première route électrique de Suède sur 42 kilomètres, le plus long tronçon au monde

Photo d'illustration : Un bus électrique circule sur une route intelligente d'Electreon, en se rechargeant en se déplaçant (Capture d'écran : ElectReon)
Photo d'illustration : Un bus électrique circule sur une route intelligente d'Electreon, en se rechargeant en se déplaçant (Capture d'écran : ElectReon)

Electreon, la start-up israélienne de technologie sans fil « route intelligente » a levé 40 millions de shekels par le biais d’un placement privé d’actions et d’options et se prépare à répondre à un appel d’offres pour la construction de la première route électrique de 42 kilomètres de long en Suède.

La startup, qui est cotée à la bourse de Tel Aviv et qui développe une infrastructure de recharge sans fil pour alimenter les véhicules électriques (VE), a annoncé jeudi qu’elle avait levé environ 18 millions de shekels grâce à la vente d’actions et 21 millions de shekels supplémentaires grâce aux options.

« L’objectif de ce financement est de permettre à la société de participer au plus grand appel d’offres d’électrification en Europe, qui se déroule en Suède et auquel la société participe après avoir passé avec succès toutes les conditions préalables à l’appel d’offres », a déclaré Oren Ezer, PDG d’Electreon.

Electreon a déclaré que les fonds serviront à préparer la candidature de la startup à l’appel d’offres lancé par l’administration suédoise des transports pour la construction de la première autoroute électrique permanente du pays pour les poids lourds entre Hallsberg et Örebro. La startup a précisé qu’il s’agirait de la plus longue route électrique du monde.

Ce financement intervient après qu’Electreon a passé la phase de présélection pour participer à l’appel d’offres avec Cobra, une entreprise de construction espagnole spécialisée dans les travaux électriques et le génie civil. Le gouvernement suédois investit dans la création de routes électriques dans le cadre d’un objectif de réduction des émissions de dioxyde de carbone dues au trafic de marchandises.

Fondée en 2013, Electreon a mis au point un système permettant de recharger les VE en plein mouvement grâce à des bobines de cuivre posées sous le bitume pour transférer l’énergie du réseau électrique à la route et gérer la communication avec les véhicules en approche. Des récepteurs sont installés sur le plancher des véhicules pour transmettre l’énergie directement au moteur et à la batterie pendant que les véhicules sont en mouvement, éliminant ainsi les problèmes d’autonomie limitée et de courte durée de vie des batteries.

Un camion à Gotland, en Suède, en train de se recharger tout en roulant avec des unités de gestion aériennes et souterraines des deux côtés, un système de recharge sans fil développé par la société israélienne ElectReon. (Crédit : ElectReon)

Le gouvernement suédois devrait annoncer les résultats de l’appel d’offres pour les routes électriques à la fin du deuxième trimestre de 2023. Après avoir sélectionné le gagnant de l’appel d’offres pour la route électrique, un autre appel d’offres distinct devrait être organisé pour l’entretien et l’exploitation de la route électrique pendant une période de 15 ans. Le gouvernement suédois a fixé à 2025 la date limite pour l’achèvement de la conception et de la construction de la route électrique.

En Suède, Electreon a déjà remporté un appel d’offres pour l’installation d’un tronçon électrique de 1,65 kilomètre utilisé par un bus et un camion sur la route de 4,1 kilomètres qui relie l’aéroport et le centre-ville de Visby sur l’île de Gotland.

Basée dans la communauté de Beit Yannai, dans le nord d’Israël, la startup a également conclu un certain nombre de partenariats en Europe pour tester sa technologie de route intelligente en Allemagne, en France et en Belgique. En décembre, Electreon a annoncé que sa technologie sera déployée dans le tout premier projet de route publique sans fil en Allemagne pour alimenter un bus électrique public, dans le cadre d’un accord d’une valeur de 3,2 millions d’euros.

Il y a environ un an, la startup a remporté un appel d’offres pour la construction d’un système de route électrique (ERS) sur une route publique à Detroit, la capitale américaine de l’automobile – surnommée « Motor City » – dans le cadre d’un programme appelé « Inductive Vehicle Charging Pilot » annoncé par le gouverneur du Michigan, Gretchen Whitmer. Ce programme vise à tester des routes électrifiées qui, on l’espère, conduiront à une plus grande adoption des VE et feront progresser la durabilité environnementale, selon le bureau de la gouverneure.

Electreon a également un partenariat en cours avec la ville de Tel Aviv-Jaffa, qui s’est étendu pour inclure le déploiement commercial à grande échelle de son infrastructure de recharge sans fil pour alimenter les bus électriques à Tel Aviv, en collaboration avec la compagnie de bus Dan.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.