Israël en guerre - Jour 196

Rechercher

A Jérusalem, 8 manifestants arrêtés, 7 déjà relâchés – police

Jeremy Sharon est le correspondant du Times of Israel chargé des affaires juridiques et des implantations.

Des jeunes hommes dansent devant une pancarte portant l'inscription "Nous devons résister contre un État halachique" alors que des manifestants se rassemblent devant la maison du chef du Shas, Aryeh Deri, à Jérusalem, le 23 mars 2023. (Crédit : Flash90)
Des jeunes hommes dansent devant une pancarte portant l'inscription "Nous devons résister contre un État halachique" alors que des manifestants se rassemblent devant la maison du chef du Shas, Aryeh Deri, à Jérusalem, le 23 mars 2023. (Crédit : Flash90)

Huit manifestants ont été arrêtés jusqu’à présent à Jérusalem, selon la police, mais tous sauf un ont déjà été relâchés.

Un porte-parole de la police de Jérusalem a indiqué qu’un manifestant avait été arrêté devant la Cour suprême pour avoir « attaqué un officier de police ».

Par ailleurs, sept personnes ont été arrêtées, interrogées puis relâchées à la suite d’une manifestation devant les bureaux du groupe de réflexion Kohelet – l’un des principaux acteurs du plan de restructuration judiciaire du gouvernement – au cours de laquelle elles ont placé des sacs de sable et des barbelés à l’entrée des bureaux dans le quartier de Givat Shaul.

A Tel Aviv, 15 manifestants ont été arrêtés alors que la police évacuait l’autoroute Ayalon, bloquée par des centaines de manifestants. Bien que la police ait apporté un canon à eau sur le site, elle ne l’a finalement pas utilisé.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.