Amir Ohana appelle à la libération du suspect de Lod
Rechercher

Amir Ohana appelle à la libération du suspect de Lod

Le ministre de la Sécurité publique Amir Ohana lors de la conférence annuelle de Jérusalem du groupe 'Besheva' à Jérusalem, le 15 mars 2021. (Yonatan Sindel/Flash90)
Le ministre de la Sécurité publique Amir Ohana lors de la conférence annuelle de Jérusalem du groupe 'Besheva' à Jérusalem, le 15 mars 2021. (Yonatan Sindel/Flash90)

Le ministre de la Sécurité intérieure Amir Ohana a demandé la libération d’un homme juif qui a été arrêté en relation avec le tir mortel d’un Arabe israélien lors de manifestations et d’émeutes dans la ville centrale de Lod, lundi soir.

« L’arrestation du tireur et de ses amis à Lod, qui ont agi en état de légitime défense, est terrible », déclare Ohana, qui est le ministre responsable de la police.

« Les citoyens respectueux de la loi qui portent des armes sont un multiplicateur de force pour les autorités pour la neutralisation immédiate de la menace et du danger », a-t-il dit.

Ohana a précisé que la détention n’est pas de son ressort, mais « si c’était le cas, ils auraient été libérés. »

Cette déclaration intervient après que Ohana a déclaré l’état d’urgence à Lod et que les forces de police ont été renforcées dans les rues de la ville.

Selon le quotidien Haaretz, la police devrait imposer un couvre-feu dans la ville.

Le journal précise que toute personne qui enfreint une « instruction raisonnable » de la police risque une peine de prison.

C’est vous qui le dites...