Irrégularités sur de faux décomptes usurpations d’identité signalées
Rechercher

Irrégularités sur de faux décomptes usurpations d’identité signalées

La commission centrale électorale a recensé plusieurs incidents supplémentaires dans des bureaux de vote.

A Yarka, le vote a été brièvement suspendu quand le responsable du bureau de vote a remarqué que des enveloppes de vote avaient disparu. Le responsable électoral régional, qui est toujours un juge en service, est arrivé sur place pour enquêter. La police a aussi été appelée.

A Beit Shemesh, une électrice est arrivée au bureau de vote pour découvrir qu’elle avait déjà voté. Elle a déposé plainte à la police.

Il y a aussi eu plusieurs tentatives de la part d’observateurs de partis présents dans des bureaux de votre de filmer les procédures. « La police a traité toutes ces affaires », a déclaré Orly Adas, la directrice de la commission électorale.

Dans un autre incident, la Treizième chaîne a annoncé que tous les membres d’un bureau de vote à Fureidis ont été remplacés par la commission centrale électorale par crainte d’un décompte factice des votes.

C’est vous qui le dites...