Israël en guerre - Jour 141

Rechercher

La dernière image de son mari Oded Lifshitz, otage du Hamas, « après 63 ans de mariage »

L'otage israélienne libérée Yocheved Lifshitz parle à la presse, avec sa fille à ses côtés, à l'hôpital Ichilov à Tel Aviv, le 24 octobre 2023. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)
L'otage israélienne libérée Yocheved Lifshitz parle à la presse, avec sa fille à ses côtés, à l'hôpital Ichilov à Tel Aviv, le 24 octobre 2023. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

Le 7 octobre, des terroristes du Hamas ont envahi la maison de Yocheved Lifshitz, 85 ans, blessant par balle son mari Oded à la main avant de la jeter sur une moto pour l’entraîner vers les tunnels de Gaza, a expliqué son petit-fils après sa libération.

Selon Daniel Lifshitz, sa grand-mère « a contracté une infection de l’estomac, elle a perdu près de dix kilos. Elle serait morte si elle était restée là-bas ».

Yocheved Lifshitz a été libérée fin octobre avec une autre femme âgée, mais son mari Oded, 83 ans, reste captif. Le Hamas affirme que les deux femmes ont été relâchées pour raisons humanitaires.

L’octogénaire n’a plus vu son mari depuis le jour de leur enlèvement, selon Daniel.

« La dernière vision que ma grand-mère a de lui, c’est quand elle était sur la moto. C’est ça l’image [qui lui reste], après 63 ans de mariage ».

La famille Lifshitz a décrit Oded comme un défenseur acharné des droits humains qui allait régulièrement chercher des malades palestiniens de Gaza pour les emmener dans des hôpitaux en Israël.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.