Rechercher

« Le cessez-le-feu va restaurer le statu quo et affaiblir le Hamas »

Israël a accepté l’accord de cessez-le-feu égyptien, car il permettrait de rétablir le statu quo qui a précédé l’opération « Bordure Protectrice », mais celui-ci laisse le Hamas gravement affaibli, a fait savoir un agent diplomatique à Jérusalem. Si le Hamas n’accepte pas le cessez-le-feu et continue à tirer des roquettes sur Israël, les Forces de défense israéliennes « répondront avec force » a-t-il mis en garde.

« Le Hamas n’a pas réalisé ce qu’il avait prévu de réaliser : ni la campagne militaire elle-même, où lui a été porté un coup sévère avec plus de 1 700 attaques, ni ses efforts visant à nuire à des civils israéliens, ni sa volonté de mener à bien des attaques terroristes par mer, air ou terre – qui ont été tentées mais contrariées – et ni sa capacité à recruter dans le monde arabe et en Judée-Samarie », a déclaré le fonctionnaire, se référant aux Palestiniens en Cisjordanie.

Le Hamas a également échoué à accomplir quoi que ce soit avec la proposition de cessez-le-feu égyptienne, qui ne comporte pas de conditions préalables et ne mentionne pas les demandes du Hamas pour le paiement des salaires pour ses hommes dans la bande de Gaza et la libération des prisonniers, a dit le fonctionnaire.

Le message officiel d’acceptation du cessez-le feu a été publié par le Bureau du Premier ministre à 9h. Israël enverra un représentant au Caire dans les prochaines 48 heures pour discuter des autres détails de l’accord. Jérusalem s’entretiendra avec des responsables égyptiens, a ajouté la source, soulignant qu’il ne négociera pas avec le Hamas.

C’est vous qui le dites...