Le Shin Bet place un dispositif de protection autour de Bennett
Rechercher

Le Shin Bet place un dispositif de protection autour de Bennett

Le chef du parti Yamina, Naftali Bennett, prend la parole lors d'une réunion de faction à la Knesset à Jérusalem, le 12 avril 2021. (Yonatan Sindel/Flash90)
Le chef du parti Yamina, Naftali Bennett, prend la parole lors d'une réunion de faction à la Knesset à Jérusalem, le 12 avril 2021. (Yonatan Sindel/Flash90)

L’unité du Shin Bet qui protège les hauts fonctionnaires de l’État, l’unité 730, a placé un dispositif de sécurité autour de Naftali Bennett, le futur Premier ministre de la nouvelle coalition, selon un communiqué du service de sécurité.

Rien n’est encore définitif. Le nouveau gouvernement doit encore être voté par la Knesset, puis prêter officiellement serment.

Entre-temps, la nouvelle coalition s’efforce de faire en sorte que son camp de droite, en particulier le député Nir Orbach du parti Yamina de Bennett, garde le cap.

Mais des sources familières avec la décision disent que le Shin Bet a décidé de commencer à protéger Bennett à ce stade précoce par crainte que la colère contre lui de la part de quelques éléments de la droite politique ne conduise à des tentatives d’assassinat.

C’est vous qui le dites...