Tsahal : l’info sur une offensive terrestre à Gaza est un malentendu
Rechercher

Tsahal : l’info sur une offensive terrestre à Gaza est un malentendu

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Après que les médias internationaux ont rapporté cette nuit que des troupes israéliennes opéraient dans la bande de Gaza suite à déclaration ambiguë de l’armée indiqué stipulant que les forces aériennes et terrestres israéliennes attaquaient dans l’enclave, l’armée affirme que cela était dû à un malentendu.

Après que l’armée a publié les déclarations en hébreu et en anglais – « Les troupes aériennes et terrestres de Tsahal attaquent actuellement dans la bande de Gaza » – un journaliste du Times of Israël a contacté un porte-parole militaire, qui lui a répondu qu’il n’y avait pas de troupes israéliennes à Gaza. Les soldats, les chars et l’artillerie se trouvaient près de la frontière, mais du côté israélien.

Toutefois, le même journaliste a demandé un commentaire à Jonathan Conricus, le porte-parole des médias étrangers, qui lui a répondu sans ambiguïté que des forces terrestres israéliennes se trouvaient à Gaza.

Plusieurs heures plus tard, Conricus a toutefois publié une déclaration indiquant qu’il s’agissait d’une « erreur de communication interne », dont il a personnellement assumé la responsabilité.

Le porte-parole des Tsahal, Hidai Zilberman, a déclaré que l’armée enquêtait sur les causes de ce malentendu.

La Douzième chaîne d’information affirme que le malentendu n’était en fait pas une erreur, mais une ruse destinée à attirer les combattants du Hamas dans les tunnels souterrains construits par le groupe terroriste au pouvoir à Gaza, que les troupes ont visé par un bombardement massif pendant la nuit.

C’est vous qui le dites...