Yair Revivo : « C’est la Nuit de Cristal à Lod »
Rechercher

Yair Revivo : « C’est la Nuit de Cristal à Lod »

Des voitures incendiées par des groupes d'émeutiers, le 11 mai 2021. (Capture d'écran : Vidéo)
Des voitures incendiées par des groupes d'émeutiers, le 11 mai 2021. (Capture d'écran : Vidéo)

Le maire de Lod, Yair Revivo, a dit avoir demandé au Premier ministre de déclarer l’état d’urgence dans sa ville du centre d’Israël dont la population est juive et arabe. Il a réclamé le déploiement des soldats, disant que « c’est trop pour la police ».

« C’est la nuit de Cristal à Lod », a-t-il dit, se référant au pogrom nazi contre les Juifs allemands en 1938.

« J’ai appelé le Premier ministre à déclarer l’état d’urgence à Lod. A appeler l’armée. A imposer un couvre-feu. A faire revenir le calme… il y a ici un échec de gouvernance… c’est un incident géant – une intifada d’Arabes israéliens. Tout le travail que nous avons fait ici depuis des années, en termes de coexistence, est anéanti ».

« Tout Israël doit le savoir, il y a une perte totale de contrôle… C’est impensable. Les synagogues sont incendiées. Des centaines de voitures sont incendiées. Des centaines de voyous arabes déambulent dans les rues… la guerre civile a éclaté à Lod… La communauté orthodoxe nationaliste, ici, est armée. J’implore ses membres de retourner chez eux mais, ce qui est compréhensible, ils veulent protéger leurs habitations. Des cocktails Molotov sont jetés dans des maisons appartenant à des Juifs. La situation est incendiaire. »

Revivo a noté que certains habitants sortaient de chez eux avec une arme, craignant pour leur vie.

Il a ajouté que les islamistes incitent les jeunes de la ville à la violence. « On ne vous a rien fait », a-t-il dit aux Arabes de la localité, les appelant au calme.

Selon Revivo, ce sont 70 années de coexistence qui peuvent être mises en péril par ce qui est en train d’arriver.

« A chaque minute, une voiture ou une synagogue, ou encore une école, est incendiée… Notre nouvelle mairie a été vandalisée et on y a mis le feu. Vous ne pouvez pas comprendre ce qui arrive ici. C’est pire que les missiles de Gaza ».

Il a continué en disant que « ce qu’il se passe ici est sans précédent dans toute l’Histoire d’Israël ».

C’est vous qui le dites...