L’ONG IsraAID envoie une aide d’urgence aux Bahamas
Rechercher

L’ONG IsraAID envoie une aide d’urgence aux Bahamas

L’organisation israélienne va intervenir dans l’archipel meurtri après le passage de l’ouragan Dorian, ayant causé des dégâts matériels considérables et la mort de 7 personnes

Une rue inondée, à Nassau, aux Bahamas, le 3 septembre 2019, après le passage de l'ouragan Dorian. (Crédit : Lucy WORBOYS / AFP)
Une rue inondée, à Nassau, aux Bahamas, le 3 septembre 2019, après le passage de l'ouragan Dorian. (Crédit : Lucy WORBOYS / AFP)

Au moins sept personnes ont été tuées aux Bahamas par le passage de l’ouragan Dorian, a déclaré mardi le Premier ministre Hubert Minnis. Des milliers de maisons ont été détruites par des vents atteignant les 295 km/h et 61 000 personnes auraient actuellement besoin d’aide alimentaire. Les images vidéos montrent des scènes effroyables, notamment sur les îles Abacos et Grand Bahama, où les dégâts sont considérables. Cet ouragan est le plus violent qu’ait jamais connu l’archipel.

Bien qu’il se soit affaibli, passant de catégorie 5 à 2, l’ouragan se dirige désormais de façon très lente vers la côte sud-est des États-Unis et devrait atteindre le continent américain ce mercredi soir. Il menace les Etats de Floride, de Géorgie, de Caroline du Sud et de Caroline du Nord.

Face à la catastrophe, l’ONG israélienne IsraAID a annoncé ce mardi envoyer une aide d’urgence aux Bahamas.

L’équipe de secouristes fournira ainsi des soins d’urgence, des premiers secours psychologiques et installera des filtres à eau afin de rétablir l’accès à l’eau potable, tout en menant des évaluations des besoins dans les communautés touchées.

Une employée de IsraAID lors d’une opération à Porto Rico. (Crédit : IsraAID / Lior Sperandeo)

Selon un communiqué de l’organisation, en 2018, les équipes d’intervention d’IsraAID ont porté secours à 26 300 personnes en rétablissant l’accès à l’eau potable, en assurant un soutien psychologique et des secours à la suite de neuf catastrophes dans sept pays différents.

Cette année, IsraAID a lancé des missions d’urgence au Mozambique, suite aux dégâts causés par le cyclone Idai en mars, et en Colombie, qui accueille au quotidien jusqu’à 5 000 personnes fuyant la crise humanitaire qui sévit actuellement au Venezuela, le pays voisin.

Ces dernières années, l’ONG humanitaire a agi à la suite de plusieurs ouragans dans la région, notamment Irma et Michael en Floride, Florence en Caroline du Nord, Harvey au Texas, Maria à la Dominique et Porto Rico. Des équipes d’IsraID sont toujours présentes à la Dominique et à Porto Rico, aidant les communautés à se reconstruire, près de deux ans après l’ouragan Maria.

Les dons pour aider les victimes des Bahamas peuvent se faire via le Fonds d’intervention d’urgence d’IsraAID.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...