Rechercher

L’ONU exhorte Israël et l’AP à combattre la crise économique palestinienne

Le rapport fait état d'une situation "désastreuse" due à la stagnation économique et au chômage, et accuse Israël de contribuer à la crise

Des Palestiniens marchent devant un comptoir de change dans la ville de Ramallah, en Cisjordanie, le 5 octobre 2021. (ABBAS MOMANI / AFP)
Des Palestiniens marchent devant un comptoir de change dans la ville de Ramallah, en Cisjordanie, le 5 octobre 2021. (ABBAS MOMANI / AFP)

Un nouveau rapport de l’ONU appelle à une action immédiate « pour remédier à la crise économique et fiscale persistante » chez les Palestiniens.

Le rapport, publié par le coordinateur spécial des Nations unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, indique que la situation financière dans les territoires palestiniens est « désastreuse », citant la stagnation économique et la persistance d’un chômage élevé.

Il appelle Israël, l’Autorité palestinienne et la communauté internationale à travailler ensemble dans les mois à venir pour remédier à la situation.

Le rapport reproche également à Israël de « contribuer à la crise » en retenant une partie des recettes fiscales qu’il perçoit afin de compenser les montants que l’AP verse aux terroristes palestiniens emprisonnés.

« Il est de plus en plus difficile pour l’AP de couvrir ses dépenses minimales, sans parler des investissements essentiels dans l’économie et pour le peuple palestinien », a déclaré Tor Wennesland, coordinateur spécial des Nations unies pour le processus de paix au Moyen-Orient.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...