L’UE critique Israël pour des destructions de bâtiments à Jérusalem est
Rechercher

L’UE critique Israël pour des destructions de bâtiments à Jérusalem est

Pour l'Union européenne, la destruction de structures nuit au processus de paix, tandis qu'Israël affirme que les constructions sont illégales

Un policier à la frontière avec Silwan à Jérusalem-Est, Janvier 2013. (Crédit : Tali Mayer/FLASH90)
Un policier à la frontière avec Silwan à Jérusalem-Est, Janvier 2013. (Crédit : Tali Mayer/FLASH90)

Vendredi, l’Union européenne a fermement critiqué Israël pour la destruction de structures palestiniennes à Jérusalem est, déclarant dans un communiqué que les démolitions nuisaient au processus de paix dans la région.

« Les missions de l’UE à Jérusalem et à Ramallah prennent note avec une grave inquiétude de la démolition par les autorités israéliennes de propriétés palestiniennes dans la zone de Wadi Yasul du quartier de Silwan à Jérusalem est le 17 avril 2019 », pouvait-on lire dans le communiqué de l’UE.

« La politique de construction et d’élargissement des implantations, y compris à Jérusalem est, est illégale selon le droit international, et sa poursuite sape la viabilité de la solution à deux États et la possibilité d’une paix durable », notait le communiqué.

Des représentants de l’UE ont appelé les autorités israéliennes à revoir leurs ordres de destruction pour les propriétés palestiniennes dans la zone.

Le communiqué fait référence à la destruction de dizaines de structures dont Israël affirme qu’elles ont été construites illégalement, selon la Treizième chaîne d’information.

Une décision de la Cour suprême a autorisé la démolition d’environ 60 structures il y a deux semaines. Des entrepôts, des magasins et une étable avaient déjà été détruits, expliquait le rapport. On ne savait pas précisément si des maisons privées avaient déjà été détruites.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...