L’UE fustige les tirs de roquettes du Hamas
Rechercher

L’UE fustige les tirs de roquettes du Hamas

L'Union européenne, qui appelle Israël à la retenue, met en garde les deux parties "dangereusement proches" d'un nouveau conflit

De la fumée se dégage d'un bâtiment à l'ouest de la ville de Gaza, ciblé par l'armée de l'air israélienne en réponse à une attaque à la roquette qui a frappé le sud d'Israël le 9 août 2018 (AFP Photo / Mahmud Hams)
De la fumée se dégage d'un bâtiment à l'ouest de la ville de Gaza, ciblé par l'armée de l'air israélienne en réponse à une attaque à la roquette qui a frappé le sud d'Israël le 9 août 2018 (AFP Photo / Mahmud Hams)

Gaza et Israël sont « dangereusement proches » d’un nouveau conflit après une flambée de violence ces derniers jours, a averti vendredi l’Union européenne (UE), ajoutant qu’une urgente « désescalade » était nécessaire pour empêcher les civils de courir de nouveaux risques.

« Les tirs de roquettes de Gaza vers les communautés du sud d’Israël ainsi que d’autres actions violentes et provocations contre Israël par le Hamas et d’autres militants palestiniens [les groupes terroristes palestiniens du Hamas et du Jihad islamique] sont totalement inacceptables », a ajouté un porte-parole de l’UE pour les affaires étrangères dans une déclaration.

L’avertissement de l’UE est intervenue au milieu de tensions accrues, un jour après une flambée meurtrière entre l’armée israélienne et les dirigeants terroristes du Hamas.

Jeudi, Israël a lancé de vastes frappes aériennes sur Gaza en représailles au lancement de plus de 200 roquettes et obus de mortier par le Hamas et ses alliés mercredi soir.

Le Hamas a annoncé un cessez-le-feu vers minuit du jeudi au vendredi. Israël a nié avoir accepté le cessez-le-feu, bien qu’il semble avoir interrompu ses frappes de représailles sur Gaza après que le Hamas a mis fin aux tirs de roquettes.

La déclaration de l’UE a ajouté : « Tout en ayant le droit de se défendre, Israël est censé continuer à faire preuve de retenue et faire tout ce qui est en son pouvoir pour éviter les pertes civiles à Gaza. La mort d’une mère palestinienne enceinte et de son enfant dans cette dernière escalade est une perte tragique. »

« L’Union européenne réaffirme qu’elle soutient sans réserve les efforts déployés par l’Égypte et les Nations unies pour réduire les tensions et améliorer la situation à Gaza, notamment en renforçant la réponse internationale à la crise actuelle et en facilitant les déplacements et les accès. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...