L’UE « préoccupée » par l’arrestation par Israël d’un ministre de l’AP
Rechercher

L’UE « préoccupée » par l’arrestation par Israël d’un ministre de l’AP

Fadi al-Hadami, ministre de l'Autorité palestinienne des Affaires de Jérusalem, a été arrêté en raison d'activisme politique à Jérusalem Est

Capture d'écran d'une vidéo montrant le ministre des Affaires de Jérusalem Fadi al-Hamadi (Capture d'écran : YouTube)
Capture d'écran d'une vidéo montrant le ministre des Affaires de Jérusalem Fadi al-Hamadi (Capture d'écran : YouTube)

L’Union européenne (UE) a émis un communiqué jeudi affirmant que ses missions à Jérusalem et à Ramallah sont « préoccupées » par l’arrestation par Israël de Fadi al-Hadami, ministre de l’Autorité palestinienne (AP) des Affaires de Jérusalem, en raison d’activisme politique à Jérusalem Est.

« Il s’agit de sa troisième arrestation depuis qu’il a pris ses fonctions en avril », indique le communiqué. « Les missions de l’UE à Jérusalem et à Ramallah sont préoccupées par les récentes arrestations et perquisitions des représentants de l’AP à Jérusalem. »

« L’UE a toujours souligné qu’elle ne reconnaîtra aucun changement aux frontières d’avant 1967, notamment en ce qui concerne Jérusalem, qui ne sera pas issu d’un accord entre les parties. Les aspirations des deux parties doivent être concrétisées et il faut trouver un moyen, via des négociations, pour résoudre le statut de Jérusalem comme future capitale des deux Etats. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...