Israël en guerre - Jour 258

Rechercher

L’UNESCO adopte – encore – une résolution ignorant la relation entre judaïsme et Jérusalem

La résolution, qui rejette la souveraineté israélienne sur toute Jérusalem, Est comme Ouest, a été fustigée par Danny Danon, qui la juge “honteuse”

Le mont du temple et le mur Occidental à Jérusalem, depuis le survol annuel de l'armée de l'air israélienne pour Yom HaAtsmaout, le 12 mai 2016. (Crédit : Judah Ari Gross/Times of Israel)
Le mont du temple et le mur Occidental à Jérusalem, depuis le survol annuel de l'armée de l'air israélienne pour Yom HaAtsmaout, le 12 mai 2016. (Crédit : Judah Ari Gross/Times of Israel)

L’agence culturelle des Nations unies a adopté mardi une résolution qui indique un rejet de la souveraineté de l’Etat juif sur toute partie de Jérusalem.

Elle a été adoptée avec 20 voix pour, 22 abstentions et 10 votes contre.

Les Etats-Unis, l’Italie, le Royaume-Uni, les Pays-Bas, la Lituanie, la Grèce, le Paraguay, l’Ukraine, le Togo et l’Allemagne ont voté contre cette résolution.

La résolution critique vivement le gouvernement israélien pour différents projets de construction dans la Vieille Ville de Jérusalem et sur les lieux saints de Hébron, et demande la fin du blocus israélien de la bande de Gaza sans mentionner les attaques contre des civils israéliens en provenance du territoire contrôlé par le Hamas.

Danny Danon, ambassadeur d’Israël auprès des Nations unies, a fustigé mardi l’adoption par l’UNESCO d’une résolution contestant la souveraineté israélienne sur toute la ville de Jérusalem.

L'ambassadeur israélien à l'ONU Danny Danon lors d'une conférence anti-BDS au siège des Nations Unies à New York, le 17 novembre 2016. (Crédit : Harel Rintzler)
L’ambassadeur israélien à l’ONU Danny Danon lors d’une conférence anti-BDS au siège des Nations Unies à New York, le 17 novembre 2016. (Crédit : Harel Rintzler)

« Cette décision biaisée et manifestement trompeuse, et les tentatives de disputer la connexion entre Israël et Jérusalem, ne changeront pas le simple fait que cette ville est la capitale historique et éternelle du peuple juif », a déclaré Danon dans un communiqué.

Il a ajouté qu’ « Israël ne restera pas silencieux face à cette résolution honteuse. »

Avant le vote, Netanyahu avait déclaré mardi que malgré le texte de la résolution, le judaïsme a des racines plus profondes à Jérusalem que toutes les autres religions.

« Il n’y a pas d’autre personne au monde pour qui Jérusalem est aussi sainte et aussi importante qu’elle ne l’est pour le peuple juif, même si une réunion qui aura lieu aujourd’hui à l’UNESCO tentera de nier cette vérité historique », a-t-il dit.

« Nous dénonçons l’UNESCO et affirmons notre vérité, qui est la vérité », que « dans toute l’histoire juive, Jérusalem a été le cœur de la nation. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.