Rechercher

Macron reçoit mardi le chef de la diplomatie israélienne

Outre le dossier iranien, Yaïr Lapid doit aussi discuter avec le président français du logiciel espion Pegasus, de la société israélienne NSO, ont indiqué des sources diplomatiques

Le numéro 2 du parti Kahol Lavan, Yair Lapid, rencontre le président français Emmanuel Macron à Paris, le 5 avril 2019. (Capture d'écran Facebook)
Le numéro 2 du parti Kahol Lavan, Yair Lapid, rencontre le président français Emmanuel Macron à Paris, le 5 avril 2019. (Capture d'écran Facebook)

Le ministre israélien des Affaires étrangères Yaïr Lapid sera reçu mardi après-midi par Emmanuel Macron, a confirmé l’Elysée lundi, dans le cadre d’une visite en Europe destinée à infléchir la position de Paris et de Londres sur le nucléaire iranien.

L’Etat hébreu ne fait pas partie des pays conviés aux pourparlers qui ont repris lundi à Vienne entre l’Iran et les pays occidentaux, après cinq mois de pause, afin de ressusciter l’accord international de 2015.

« Israël est très préoccupé par la volonté de lever des sanctions et de permettre l’entrée de milliards de dollars en Iran en échange de restrictions insuffisantes sur le programme nucléaire », a déclaré dimanche le Premier ministre israélien Naftali Bennett.

Outre le dossier iranien, Yaïr Lapid doit aussi discuter avec le président français du logiciel espion Pegasus, de la société privée israélienne NSO, ont indiqué des sources diplomatiques à l’AFP.

Selon les informations d’un consortium de média, un des téléphones d’Emmanuel Macron avait été piraté par ce logiciel, ce qui a « secoué » la relation entre la France et Israël ces derniers mois, a souligné une source diplomatique à l’AFP

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...