Marasme à la bourse de Tel Aviv dans le sillage de la chute mondiale
Rechercher

Marasme à la bourse de Tel Aviv dans le sillage de la chute mondiale

Le ministre des Finances Moshe Kahlon rencontre les dirigeants de l'industrie en raison du ralentissement de la croissance économique

La bourse de Tel Aviv a fortement chuté dimanche dans le sillage de la chute mondiale des marchés financiers qui a commencé en Chine et qui s’est propagée en Europe et aux États-Unis.

Selon le site Web en hébreu du journal financier Globes, les transactions ont atteint 1,03 milliard de shekels (231 millions d’euros) au cours de la journée. Les actions de bio-med et des petites entreprises ont connu les plus fortes baisses.

Le TA-100, le principal indice de la bourse de Tel-Aviv qui répertorie les 100 actions avec la plus grosse capitalisation boursière, a baissé de 3,8 %, a rapporté la Deuxième chaîne.

La bourse de Tel-Aviv est ouverte du dimanche au jeudi à l’image de la semaine de travail en Israël.

Le chef de Koulanou Moshe Kahlon (Crédit photo: Miriam Alster / Flash90)
Le chef de Koulanou Moshe Kahlon (Crédit photo: Miriam Alster / Flash90)

Par ailleurs, le ministre des Finances Moshe Kahlon a convoqué dimanche une rencontre avec les dirigeants de l’industrie et de l’exportation après la publication la semaine dernière des chiffres temoignant d’un ralentissement de la croissance économique et des exportations en Israël.

L’économie n’a progressé que de 0,3 % au cours du second trimestre et de 2 % au cours du premier trimestre de 2015, comparativement aux 6,2 % du dernier trimestre de l’année 2014.

Lors de leur rencontre avec Kahlon dans son bureau à Jérusalem, le président de l’Association des industriels d’Israël, Shraga Brosh, et le président de l’Institut israélien pour l’exportation et la coopération internationale, Ramzi Gabbay, ont accepté de mettre en place un groupe de travail pour forger un plan global visant à renforcer l’industrie.

« Les chiffres qui indiquent une baisse du taux de croissance me préoccupent, à la fois en tant que ministre des Finances et en tant que citoyen israélien », a déclaré Kahlon.

« Etant un grand adepte de l’industrie israélienne, j’ai l’intention d’agir pour renforcer et développer l’industrie israélienne, et d’aider les industriels là où la réglementation constitue un obstacle. Je suis sûr que les activités du Trésor pour soutenir les exportations, associées à la création d’un environnement de travail à long terme et stable porteront leurs fruits. »

Les marchés boursiers mondiaux ont subi vendredi de lourdes pertes, alors que les difficultés économiques de la Chine ont déclenché des ventes massives des valeurs européennes et de Wall Street et provoqué des craintes pour la croissance mondiale.

Des pertes de plus de 3,0 % à Wall Street ont conclu le carnage de la journée boursière, qui avait commencé avec une baisse de 4,27 % à Shanghai après un autre signe troublant de ralentissement dans le secteur industriel en Chine.

Ce fut la pire semaine à la bourse de Shanghai depuis 2011, qui a perdu 11,5 %.

Parmi les principaux indices, la bourse de Tokyo a perdu 2,98 %; celle de Hong Kong 1,53 %; l’indice de référence de Londres le FTSE 100: 2,83 %; le CAC 40 de Paris: 3,19 %; et le DAX 30 de Francfort: 2,95 %.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...