Marseille : Inauguration d’une plaque en hommage à l’humoriste Elie Kakou
Rechercher

Marseille : Inauguration d’une plaque en hommage à l’humoriste Elie Kakou

La plaque a été installée dans la rue où l'humoriste a longtemps vécu, en présence du sénateur Bruno Gilles et de la famille de l’artiste

La plaque a été installée dans la rue où Elie Kakou a longtemps vécu, en présence du sénateur Bruno Gilles et de la famille de l’artiste. (Crédit : Bruno Gilles / Twitter)
La plaque a été installée dans la rue où Elie Kakou a longtemps vécu, en présence du sénateur Bruno Gilles et de la famille de l’artiste. (Crédit : Bruno Gilles / Twitter)

À l’initiative du sénateur Bruno Gilles, de la mairie des 4e-5e arrondissements de Marseille et de la famille d’Elie Kakou, une plaque a été installée en son hommage dans la rue Lacépède (4e), où l’humoriste a longtemps vécu.

La cérémonie s’est déroulée le 10 septembre, a rapporté sur son compte Twitter Bruno Gilles.

La plaque a été posée à l’occasion du 20e anniversaire de la mort de l’artiste, décédé le 10 juin 1999 à l’âge de 39 ans des suites d’un cancer.

« Il était observateur des gens et des situations », a déclaré Bruno Gilles, candidat à la mairie de Marseille. « Il a vraiment fait une superbe carrière. C’était un bosseur avec le goût du mime, des déguisements et des caricatures, mais qui savait rester respectueux. Il avait un vrai talent. »

Sur Twitter, il a ajouté avoir été au lycée avec lui.

Marine Pustorino, maire des 4e et 5e arrondissements, a elle déclaré : « Elie Kakou fait partie des grands artistes qui, par leur talent, ont marqué l’histoire de l’humour de notre pays et font partie intégrante de notre patrimoine culturel français. »

Originaire de Tunisie, Elie Kakou est arrivé à Marseille à l’âge d’un an, entouré de ses parents et de ses six frères et sœurs. Il a démarré sa carrière dans un restaurant-cabaret marseillais et au Club Med, avant de participer à l’émission « La Classe » sur France 3 et de se produire dans de nombreuses salles parisiennes, dont le Point-Virgule, l’Olympia, le Casino de Paris, le Cirque d’Hiver, et le Théâtre de l’Odéon à Marseille.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...