Israël en guerre - Jour 228

Rechercher

Matan Lior Mordechaï, 35 ans : le responsable du son de la rave est resté aider les autres

Il a été assassiné lors de la rave Supernova le 7 octobre. Il est resté pour diriger les participants vers les issues de secours alors que les terroristes se rapprochaient

Matan Lior Mordechai (Autorisation)
Matan Lior Mordechai (Autorisation)

Matan Lior Mordechaï, 35 ans, a été assassiné par des terroristes du Hamas lors de la rave Supernova le 7 octobre dernier.

Figure bien connue de la scène musicale israélienne, c’est lui qui était chargé du son et de la lumière de la rave – système d’amplification et infrastructure électrique.

Il est resté pour indiquer la direction des issues de secours alors que les meurtriers armés se déchaînaient, jusqu’à ce qu’il en soit lui-même finalement victime.

Il laisse derrière lui ses parents et sa sœur.

Ses proches ont d’ailleurs fait savoir par voie de communiqué que la rave, lieu « plein d’amour, de joie, de jeunesse et de paix », résumait les valeurs qui lui étaient essentielles.

« Tous ceux qui l’ont connu, ne serait-ce qu’un instant, savent que son cœur était plein de générosité, de gentillesse, d’amour pour les autres et de désir d’aider ceux qui l’entourent. »

« La quantité d’amour et de gentillesse que Matan a dispensée à tous les instants de sa vie est énorme et le nombre de cœurs qu’il a touchés est infini. Le tout avec son si beau sourire plein de lumière et ses yeux qui rayonnaient de gentillesse et d’amour d’autrui. »

« Il a consacré toute sa vie à faire le bien », a conclu sa famille.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.