MDA obtient les derniers 10 M$ pour achever la nouvelle banque de sang blindée
Rechercher

MDA obtient les derniers 10 M$ pour achever la nouvelle banque de sang blindée

L'installation à Ramle fera d'Israël le seul pays disposant d'un centre de transfusion sanguine souterrain à la pointe de la technologie, à l'abri des attaques et des séismes

A titre d'illustration. Une jeune fille donne son sang dans un centre mobile de don du sang du Magen David Adom. (Daniel Dreifuss/Flash90)
A titre d'illustration. Une jeune fille donne son sang dans un centre mobile de don du sang du Magen David Adom. (Daniel Dreifuss/Flash90)

L’organisation des services d’urgence du Magen David Adom a déclaré lundi qu’elle avait obtenu un financement supplémentaire de 10 millions de dollars pour achever le nouveau centre national de services sanguins d’Israël, à la pointe de la technologie.

Ce projet colossal de 130 millions de dollars fera d’Israël le seul pays au monde à disposer d’une banque de sang souterraine, à l’abri des missiles, des attaques chimiques et biologiques et des tremblements de terre.

Cette installation de six étages est en cours de construction dans la ville centrale de Ramle et devrait être achevée au printemps.

La donation annoncée lundi provient de la Fondation Marcus, nommée en l’honneur de Bernard Marcus, milliardaire américain de la société Home Depot, et de son épouse, Billi. Le couple avait déjà fait un don de 25 millions de dollars au projet en 2016, avant le début de la construction.

Voir aussi : Israël va se doter d’une indispensable banque du sang de pointe et sécurisée

Les réserves de sang israéliennes sont actuellement traitées et stockées dans un établissement du centre médical Sheba de Ramat Gan qui n’est pas protégé contre les attaques et les catastrophes. Les laboratoires, le stockage du sang et les salles de don disposent de fenêtres qui les rendent précaires.

L’établissement, qui est la seule banque de sang et le seul centre de traitement du pays, est également en pleine effervescence. Le complexe a été construit en 1985 pour servir une population de 5 millions d’habitants, mais aujourd’hui la population d’Israël est de plus de 9 millions de personnes, et devrait passer à 15 millions d’ici 2048.

Le nouveau centre national de services sanguins d’Israël en construction à Ramle. (Autorisation/MDA)

Le centre de transfusion sanguine actuel n’a donc pas la capacité de traiter tout le sang dont le pays a besoin pour les opérations et les traitements médicaux, et encore moins en cas d’urgence. Ses laboratoires sont encombrés d’instruments et ne sont pas équipés pour prendre en charge toute la technologie dont il a besoin, y compris pour la protection contre une cyber-attaque.

La nouvelle installation de 2 hectares à Ramle, à une vingtaine de kilomètres au sud-est de Tel Aviv, comprendra six étages, un centre logistique adjacent de MDA et des places de parking pour les ambulances et les donneurs de sang.

Les trois derniers étages abriteront des salles pour les dons de sang, un centre de formation et le centre administratif de l’établissement. Les trois étages inférieurs, en sous-sol, seront protégés par un blindage spécial conforme aux spécifications du Commandement du Front Intérieur et de l’Agence de Sécurité Nationale ; c’est là que le sang sera stocké et traité.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...