Israël en guerre - Jour 140

Rechercher

Merah avait braqué une bijouterie entre ses deux tueries

Le "tueur au scooter" avait dérobé 200 000 euros de bijoux deux jours avant le massacre à l'école juive de Toulouse

Mohammed Merah. (Crédit : capture d'écran France 2)
Mohammed Merah. (Crédit : capture d'écran France 2)

C’est une cartouche de gros calibre, retrouvé sur les lieux du hold-up d’une bijouterie, qui a permis aux enquêteurs de remonter jusqu’à Mohamed Merah.

Selon Europe 1 qui a révélé l’information, Merah et ses comparses avait dévalisé une bijouterie le lendemain de l’assassinat des militaires français.

Le butin d’un montant de 200 000 euros avait été revendu pour 10 000 euros. Une partie de cette somme avait ensuite été retrouvée dans un coffre appartenant au terroriste.

Mohamed Merah, un Franco-Algérien de 23 ans, avait froidement assassiné trois enfants et un enseignant juifs ainsi que trois militaires en mars 2012, avant d’être tué par la police dans l’assaut de l’appartement où il s’était retranché à Toulouse.

Il avait déclaré dans des enregistrements filmés que ses crimes faisaient partie du Djihad – la guerre sainte.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.