Rechercher

Michigan: les publications antisémites d’un candidat républicain exhumées

Robert Regan a fait la promotion de contenu raciste dans les réseaux sociaux, notamment en appelant le féminisme « un programme juif visant à dégrader les hommes blancs »

Robert Regan, le candidat républicain pour le siège de la Chambre d’État dans le 74e district du Michigan. (Crédit : Capture d'écran de YouTube/JTA)
Robert Regan, le candidat républicain pour le siège de la Chambre d’État dans le 74e district du Michigan. (Crédit : Capture d'écran de YouTube/JTA)

JTA — Robert Regan, candidat républicain à la Chambre des représentants de l’État du Michigan, a fréquemment republié du contenu antisémite et partagé ses propres vues extrêmistes sur les Juifs.

Regan est en bonne position pour gagner une élection spéciale du 3 mai pour un siège vacant représentant le comté de Kent, 74e district du Michigan, après avoir remporté une primaire républicaine la semaine dernière par une faible marge de 81 voix (selon les décomptes non officiels). Le parti républicain du Michigan a félicité Regan mercredi pour avoir remporté la primaire.

En mai 2021, Regan a partagé deux messages, toujours visibles sur sa page Facebook personnelle, en date de lundi, dans lesquels il a exprimé des opinions antisémites. Dans l’une, il a partagé une image d’une citation marquée par le logo de Smoloko News, un site antisémite maintenant disparu. La citation décrivait le « féminisme » comme « un programme juif visant à dégrader et à assujettir les hommes blancs ».

En janvier de l’année dernière, Regan a partagé un lien avec une « histoire familiale » antisémite des Rothschild, la famille de financiers juifs souvent au centre des théories conspirationnistes concernant les Juifs et la domination bancaire mondiale. Deux mois plus tard, il a partagé un meme réalisé par un influenceur de QAnon qui a appelé « (((Eux))) » le « vrai virus » dans une publication qualifiant les mesures de santé publique pour lutter contre le COVID-19 de « non-sens ». La triple parenthèse, ou symbole d’écho, est utilisée sur Internet par les antisémites pour identifier les Juifs.

Dans un autre article, Regan a lui-même décrit le financier et militant politique juif George Soros comme un « investisseur communiste juif » et l’a qualifié d’homme
« purement diabolique ».

Regan, un résident de Grand Rapids dont la page LinkedIn dit qu’il est un cadre d’une entreprise de camionnage, publie fréquemment ses opinions sur les médias sociaux aux côtés d’autres individus de droite. De récentes publications sur Facebook montrent qu’il soutient certaines causes, y compris le scepticisme à l’égard du vaccin contre le COVID et l’allégation, démentie, selon lequel l’ancien président américain Donald Trump aurait remporté les élections de 2020. « Les changements climatiques sont un canular, tout comme le COVID-19 », a-t-il écrit sur les sites de réseaux sociaux en 2021.

Au cours d’une conférence téléphonique à distance sur internet, avec d’autres partisans de la révocation de l’accréditation électorale du Michigan en 2020, Regan a également fait un commentaire sarcastique au sujet du viol : « Ayant trois filles, je dis à mes filles, eh bien, si le viol est inévitable, vous devriez simplement vous allonger et en profiter. »

Il gère également sa propre entreprise appelée Big Boyz Shorts, qui se présente comme un service d’abonnement « pour fournir des histoires significatives et inspirantes sur la virilité » et pour encourager les « garçons chaotiques » à devenir des « jeunes hommes ordonnés » et des « patriarches créatifs ».

Regan, qui s’est présenté à de multiples reprises, n’a jamais été élu. Le siège qu’il brigue est occupé par des républicains depuis dix ans. Le vainqueur de cette élection ne serait en fonction que pour un peu moins de huit mois, car le nouveau comité indépendant de redécoupage du Michigan a éliminé ce district à partir de 2023.

Regan est devenu une figure tristement célèbre lors de sa campagne de 2020 pour le même siège à la Chambre du Michigan après que l’une de ses filles a publié un clip viral exhortant les résidents du Michigan à ne pas voter pour lui.

Le message de Smoloko partagé par Regan a d’abord été rendu public par un compte sur Internet d’un individu progressiste du Michigan.

D’autres articles de Regan faisant intervenir des Juifs célébraient Trump pour avoir signé les Accords d’Abraham, affirmant que l’image de la cérémonie de signature dans le Jardin des roses de la Maison-Blanche montrait « à quoi ressemblait un vrai chef qui commande » et certains articles comparaient les brownshirts nazis à Antifa. Regan a également déclaré que l’Ukraine est « coupable » de l’invasion continue de la Russie.

Une demande de commentaires de JTA aux responsables de la campagne de Regan n’a pas été retournée.

Le président du Parti républicain du Michigan, Ron Weiser, qui est Juif, a félicité Regan pour sa victoire dans un communiqué de presse, appréciant l’affirmation de Regan « pas de nouvelles taxes, amendes ou frais plateforme », mais ne faisant aucune mention de son activité sur les réseaux sociaux. JTA a demandé des commentaires au Parti républicain du Michigan.

Weiser a lui-même été critiqué dans le passé pour avoir qualifié les femmes politiques démocrates de « sorcières » et affirmé qu’elles étaient « prêtes à brûler sur le bûcher ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...