Milan : Un Juif de 54 ans, père de 4 enfants, meurt des suites du COVID-19
Rechercher

Milan : Un Juif de 54 ans, père de 4 enfants, meurt des suites du COVID-19

Giorgio Sinigaglia est salué pour ses activités de bénévolat dans la communauté juive, sa générosité et son sens de l'humour désabusé

Giorgio Sinigaglia lors de l'écriture d'un rouleau de Torah à Milan, en Italie (Autorisation : Communauté juive de Milan)
Giorgio Sinigaglia lors de l'écriture d'un rouleau de Torah à Milan, en Italie (Autorisation : Communauté juive de Milan)

JTA — Giorgio Sinigaglia, un ingénieur et père de quatre enfants, a été salué pour ses activités de bénévolat au sein de la communauté juive de Milan, pour sa générosité et pour son sens de l’humour désabusé après son décès des suites du coronavirus.

La communauté juive de Milan a annoncé sa mort dans la journée de lundi.

Des douzaines de personnes ont rendu hommage à Sinigaglia, 54 ans, dans l’article écrit sur le site internet de la communauté suite à son décès, survenu après plusieurs jours de fièvre et de détresse respiratoire.

« Il dédramatisait tout », a ainsi commenté Francesco Ceserani, son ami de longue date.

Micol Naccache s’est également souvenu de son hospitalité, et notamment de l’époque où il invitait des amis sans famille à Milan à l’occasion du Seder de Pessah en compagnie de son épouse et de ses quatre enfants.

L’article concernant la disparition de Sinigaglia n’a pas précisé comment il serait inhumé, ni la date de ses funérailles.

La semaine dernière, Michele Sciama, ancien secrétaire-générale de la communauté juive de Milan, s’était également éteint, vaincu par le COVID-19.

Il y a eu plus de 6 000 décès des suites du coronavirus en Italie – le bilan le plus lourd de tous les pays européens. Dans le pays, l’épicentre de l’épidémie de COVID-19 se trouve en Lombardie, région dont la capitale est Milan.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...