Mobileye diffuse les images d’une voiture autonome sur les routes de Munich
Rechercher

Mobileye diffuse les images d’une voiture autonome sur les routes de Munich

Une vidéo montre une voiture Ford dont le conducteur a enlevé les mains du volant ; il évolue dans la circulation, s'arrête aux feux et roule à 130 kilomètres/heure

Une voiture autonome de Mobileye dans les rues de Munich, en Allemagne. (Capture d'écran : YouTube)
Une voiture autonome de Mobileye dans les rues de Munich, en Allemagne. (Capture d'écran : YouTube)

L’entreprise israélienne Mobileye, fabricant de technologies de conduite autonome, a diffusé une vidéo montrant une voiture autonome évoluant dans la ville allemande de Munich en utilisant seulement un système basé sur une caméra qui a été développé par la firme.

La compagnie a indiqué qu’elle avait été capable de faire circuler cette voiture autonome dans les rues de Munich en raison de données rassemblées à partir des autres voitures sur la route, qui envoient des informations directement sur le cloud. Ces informations sont alors automatiquement transformées en cartes à haute-définition, essentielles pour le fonctionnement des véhicules autonomes ou semi-autonomes, a fait savoir la firme basée à Jérusalem et propriété d’Intel Corp. dans un communiqué.

La vidéo montre un conducteur, dans une Ford, circuler dans les rues de la ville allemande, les mains hors du volant et posées sur ses genoux, alors qu’un écran lui montre la route et les voitures qui se trouvent devant lui. Le volant tourne seul et la voiture s’arrête aux feux rouges, elle tourne sur la voie de gauche en attendant que les véhicules qui s’approchent passent. Elle circule à des vitesses variées en accélérant jusqu’à 130 kilomètres/heure sur une autoroute locale.

La voiture manœuvre pour éviter une porte ouverte, pour éviter un bus arrêté au bord de la route, elle change de voie sur l’autoroute à grande vitesse, elle navigue dans une rue embouteillée et contourne une voiture, garée en parallèle, ainsi que des véhicules d’urgence arrêtés.

La voiture ralentit dans la vidéo en utilisant un système n’utilisant qu’une caméra, développé par la firme, ainsi qu’une technologie de capteurs qui utilise un radar et un lidar, note le communiqué.

Mobileye avait été acheté par Intel pour une somme de 15,3 milliards de dollars en 2017.

La firme israélienne avait obtenu une autorisation pour des essais de son véhicule autonome en Allemagne au mois de juillet 2020. Ce permis a autorisé l’entreprise à tester des véhicules dans la circulation, sur les routes allemandes, à des vitesses atteignant les 130 kilomètres/heure, a précisé le communiqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...