Natan Meir, dont l’épouse est décédée dans un attentat terroriste, se remarie
Rechercher

Natan Meir, dont l’épouse est décédée dans un attentat terroriste, se remarie

La cérémonie a eu lieu dans la plus stricte intimité à Jérusalem

La famille et les amis de Dafna Meir à ses funérailles à Jérusalem, le 18 janvier 2016. Elle a été poignardée à mort dans l'entrée de sa maison située dans l'implantation d'Otniel, en Cisjordanie, le 17 janvier. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
La famille et les amis de Dafna Meir à ses funérailles à Jérusalem, le 18 janvier 2016. Elle a été poignardée à mort dans l'entrée de sa maison située dans l'implantation d'Otniel, en Cisjordanie, le 17 janvier. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Natan Meir, dont l’épouse Dafna avait été assassinée dans un attentat terroriste l’année dernière perpétré au domicile du couple, s’est marié lors d’une cérémonie à Jérusalem.

Seule la famille proche a assisté à la cérémonie qui a eu lieu jeudi, fait savoir Israël National News, qui a indiqué qu’aucune photographie du mariage ne sera diffusée au public.

Meir avait annoncé au mois de mars qu’il s’était fiancé avec Zohar Morgenstern de Jérusalem. Cette annonce survient plus d’un an après l’attentat terroriste qui avait tué son épouse dans l’implantation d’Otniel en Cisjordanie.

Sa fille, Renana, 18 ans, qui avait été témoin de l’attaque, s’était pour sa part fiancée une semaine avant son père.

Dafna Meir, 38 ans, mère de quatre enfants et belle-mère de deux jeunes enfants, avait été poignardée à mort en janvier 2016 à l’entrée de son domicile par un adolescent palestinien. Elle avait lutté contre son attaquant dans ce qui avait semblé être une tentative de sauver ses trois enfants présents chez elle à ce moment-là.

Dans un post publié sur Facebook après ses fiançailles, Meir avait remercié ses enfants pour leur soutien et pour partager son bonheur. Sans eux, avait-il écrit, « je n’aurais pas pu ouvrir mon coeur pour aimer à nouveau ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...