Israël en guerre - Jour 260

Rechercher

« Népotisme » : la Haute cour stoppe les nominations dans les Cours rabbiniques

Une requête déposée par une avocate avait noté que le grand rabbin David Lau était membre de la commission examinant la promotion de deux de ses proches

Le grand rabbin ashkénaze David Lau s'exprime pendant un rassemblement en faveur de la libération des otages détenus à Gaza sur la "place des Otages" de Tel Aviv, le 18 avril 2024. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)
Le grand rabbin ashkénaze David Lau s'exprime pendant un rassemblement en faveur de la libération des otages détenus à Gaza sur la "place des Otages" de Tel Aviv, le 18 avril 2024. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

La Haute-cour de justice a émis dimanche une injonction stoppant le processus de nomination des juges au sein des tribunaux rabbiniques suite à des accusations de népotisme.

Le jugement, qui a été rendu par le magistrat Alex Stein, s’applique au travail effectué par le batei din, la commission de nomination à la Grande cour de Jérusalem et dans les tribunaux rabbiniques régionaux, qui sont au nombre de douze. Une injonction qui arrive dans le sillage d’une requête qui avait été déposée par Batya Kahana-Dror‎, avocate et membre du Shalom Hartman Institute.

Cette requête faisait remarquer que la commission chargée des nominations, qui est placée sous l’autorité du Grand rabbinat – qui est lui-même co-dirigé par le grand rabbin ashkénaze David Lau – réexaminait actuellement la nomination de deux candidats qui sont des proches de Lau : le rabbin Mordechai Ralbag à la Cour rabbinique de Jérusalem et le rabbin Yehuda Mann, qui serait amené à prendre la tête d’un autre tribunal.

Lau est lui-même membre de cette commission, ce qui le place dans une situation de conflit d’intérêt, a estimé la Cour. Le Grand rabbinat, représenté par l’État, a dorénavant un mois pour répondre à ces allégations.

La candidature d’Avraham Deri, neveu du chef du parti Shas et fils du grand-rabbin de Beer Sheva, Yehuda Deri, est également examinée actuellement. Ni Aryeh, ni Yehuda ne siègent au sein de la coalition mais ils jouiraient une influence considérable sur ses membres, a fait savoir le quotidien Haaretz.

Les familles Lau, Deri, Ralbag et Yosef « se comportent comme si les tribunaux rabbiniques étaient leur fief au détriment des citoyens israéliens qui exigent les services des Cours rabbiniques tels qu’ils sont prévus par la loi », a écrit Kahana-Dror dans sa requête. Yitzhak Yosef est le grand rabbin séfarade de l’État d’Israël.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à droite, s’entretenant avec le chef du Shas, Aryeh Deri, au centre, et le ministre de la Justice, Yariv Levin, lors de la séance plénière de la Knesset, à Jérusalem, le 27 mars 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Tzohar, un groupe rabbinique orthodoxe qui s’est opposé sur de nombreux sujets au Grand rabbinat, a salué l’injonction rendue dimanche.

« La capacité d’un système rabbinique à avoir un impact positif dépend de sa capacité à être un modèle de conduite morale », a écrit Tzohar dans un communiqué. « Ceux qui ont besoin des services d’une cour rabbinique obtiendront justice seulement lorsque les nominations faites au sein de cette dernière seront décidées de manière appropriée et non pas de manière politique, avec le recours au népotisme ».

Le Grand rabbinat n’avait pas répondu à une demande de commentaire du Times of Israel sur le jugement au moment de l’écriture de cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.