Netanyahu : Israël doit contrôler la sécurité à l’ouest du Jourdain
Rechercher

Netanyahu : Israël doit contrôler la sécurité à l’ouest du Jourdain

Le Premier ministre a salué les forces de sécurité qui ont démantelé une cellule du Hamas et déjoué des attentats terroristes "horribles" programmés en Israël et en Cisjordanie

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu salue les forces de sécurité dans une vidéo, le 17 juin 2018 (Capture d'écran :  YouTube)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu salue les forces de sécurité dans une vidéo, le 17 juin 2018 (Capture d'écran : YouTube)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a salué dimanche les forces de sécurité qui ont découvert une importante cellule active du Hamas qui opérait dans la ville de Naplouse au début de l’année, disant que c’était pour cette raison qu’Israël devait maintenir le contrôle sécuritaire dans tous les secteurs situés à l’ouest du fleuve Jourdain.

« Les services de sécurité du Shin Bet, l’armée israélienne et la police israélienne ont déjoué une cellule terroriste qui cherchait à commettre des attentats horribles à Jérusalem et à Tel Aviv, depuis Naplouse, en Judée-Samarie », a dit Netanyahu dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, désignant la Cisjordanie sous son nom biblique.

« Le Hamas tente de nous attaquer depuis Gaza et la Judée et Samarie. C’est pourquoi nous continuerons à maintenir le contrôle sécuritaire dans tous les secteurs à l’ouest du fleuve Jourdain ».

Netanyahu a ajouté que l’Etat juif ne céderait pas le contrôle militaire de la vallée du Jourdain, en Cisjordanie, dans un éventuel futur accord de paix avec les Palestiniens.

La cellule aurait programmé de commettre un certain nombre d’attentats à la bombe et à l’arme à feu en Israël et en Cisjordanie, ont fait savoir dimanche les services de sécurité du Shin Bet.

« Ces derniers mois, le Shin Bet, l’armée et la police israélienne ont découvert une cellule terroriste du Hamas, d’une taille et d’un niveau d’activité extraordinaires, opérant dans la région de Naplouse », a déclaré le Shin Bet dans un communiqué.

« Lors des interrogatoires des suspects par le Shin Bet, il a été déterminé que la cellule planifiait des attentats terroristes dans les villes centrales d’Israël et du nord de la Cisjordanie, y compris un attentat suicide à Tel Aviv, un attentat suicide et une attaque explosive à Jérusalem, un attentat à la bombe dans la colonie d’Itamar et des tirs dans la région de Samarie », a déclaré le service de sécurité, faisant référence au nom biblique du nord de la Cisjordanie.

Le Shin Bet a déclaré avoir arrêté plus de 20 membres présumés de la cellule du Hamas fin avril, dont ses deux dirigeants : Mutassem Muhammad Salem, 35 ans, et Fares Kamil Zebidi, 33 ans.

Selon le service de sécurité, cette cellule avait commencé à fonctionner en octobre 2017.

« La plupart d’entre eux avaient un lien avec l’organisation du Hamas et certains un long historique d’activités terroristes, y compris dans la production d’explosifs et de bombes », a déclaré le Shin Bet.

Les détails de l’affaire ont été gardés sous silence jusqu’à ce que Salem et Zebidi soient inculpés dimanche devant un tribunal militaire.

Après les arrestations et les interrogatoires des suspects, les forces de sécurité israéliennes ont découvert de multiples engins explosifs que le groupe aurait fabriqués, dont un pesant 10 kilogrammes, pouvant être déclenché par téléphone portable. Un autre de 15 kilogrammes d’explosifs a également été saisi, a indiqué le Shin Bet.

« Des matériaux supplémentaires pour la création d’un engin explosif, d’armes et de dispositifs de stockage d’informations avec des instructions sur la fabrication de bombes et d’explosifs ont également été découverts », a indiqué le service de sécurité.

Les agents ont fait sauter certains des explosifs qui ont été découverts.

Le Shin Bet a précisé que la cellule de Naplouse et les interrogatoires des membres présumés avaient mené les enquêteurs à trouver et à arrêter d’autres cellules du Hamas soupçonnées de préparer des attentats terroristes.

« La découverte de cette cellule montre le désir constant du Hamas de mener des attentats terroristes contre des cibles israéliennes pour perturber le calme relatif », a estimé le Shin Bet.

Si le Shin Bet a identifié la cellule comme faisant partie du groupe terroriste du Hamas, Salem aurait également été en contact avec un membre du groupe connu antérieurement sous le nom de Front Al-Nosra et rebaptisé Tahrir al-Sham, qui opère depuis la Syrie, selon l’acte d’inculpation émis contre l’homme.

L’arrestation de plus de 20 membres présumés de la cellule constitue l’une des plus grosses opérations du Shin Bet ces dernières années.

Lors de son inculpation, l’homme de Naplouse âgé de 35 ans a été accusé de tentative d’homicide involontaire, de création illégale et de transport d’explosifs, d’appartenance à un groupe terroriste, de contact avec un agent ennemi, de complot et d’obstruction à la justice.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...