Netanyahu limite tous les rassemblements à 2 personnes, sauf pour une famille
Rechercher

Netanyahu limite tous les rassemblements à 2 personnes, sauf pour une famille

Cette année, le Seder de Pessah sera « le Seder du confinement » – seule la famille nucléaire sera présente, a exhorté le Premier ministre

Conférence de presse du Premier ministre Benjamin Netanyahu depuis sa résidence à Jérusalem, le 30 mars 2020 (Crédit : capture d'écran YouTube)
Conférence de presse du Premier ministre Benjamin Netanyahu depuis sa résidence à Jérusalem, le 30 mars 2020 (Crédit : capture d'écran YouTube)

Le Premier ministre Netanyahu a donné lundi soir une conférence de presse depuis sa résidence officielle à Jérusalem, où il s’est mis en quarantaine après qu’une de ses collaboratrices a été testée positive au coronavirus.

Netanyahu a expliqué qu’il s’était volontairement mis en quarantaine pour donner un « exemple personnel » aux Israéliens. Il a indiqué que les différents tests visant à déterminer s’il doit effectivement être confiné sont en cours.

La caméra est à la distance requise, « et je me suis maquillé et coiffé moi-même, c’est pour cela que ça ressemble à ça », a-t-il précisé en souriant.

Il a annoncé que le gouvernement approuverait de nouvelles restrictions sur les déplacements des Israéliens lors de sa réunion de ce soir.

« Il est vrai qu’en Israël, nous sommes dans une meilleure situation que dans la plupart des autres endroits du monde », a-t-il déclaré, mais il a ajouté qu’il souhaitait une réduction du nombre de nouveaux cas.

M. Netanyahu a déclaré que certains « groupes particuliers » dans le pays ne respectaient pas les directives d’urgence et qu’il avait donc ordonné aux forces de sécurité de renforcer l’application de la loi dans les zones où le nombre de violations était élevé. Les « groupes extrémistes » qui bafouent les règles, a-t-il dit, se mettent en danger, ainsi que tous les autres, et piétinent le principe « Aime ton prochain ».

« Il n’y aura pas de rassemblement de plus de deux personnes qui ne sont pas de la même famille nucléaire », a-t-il annoncé.

En outre, il a annoncé qu’aucune forme de prière ne sera autorisée, même dans les espaces ouverts – « ne priez qu’individuellement » – et que les événements religieux devraient être limités autant que possible.

Même les mariages doivent être limités à la famille immédiate, a-t-il dit. Les funérailles restent limitées à 20 personnes, et les circoncisions à 10 – tout en maintenant une distanciation sociale de deux mètres.

Netanyahu a également demandé aux Israéliens de ne pas rendre visite à leur famille pendant les vacances de Pessah.

Cette année, le Seder de Pessah sera « le Seder du confinement » – seule la famille nucléaire sera présente. « Ne rendez pas visite à la famille non plus la veille de la fête », a-t-il souligné.

« Ces mêmes restrictions s’appliquent à toutes les confessions », a-t-il indiqué.

La police patrouille dans les grandes villes de ce pays de neuf millions d’habitants afin de faire respecter ces consignes, toque à la porte de maisons pour voir si les occupants respectent les règles de confinement et distribue à l’occasion des amendes salées. Jusqu’à présent, selon les autorités, plus de 50 000 foyers confinés ont reçu la visite des policiers.

Lundi soir, M. Netanyahu a annoncé depuis sa résidence que le secteur public et l’industrie allaient réduire à 15 % leur capacité de travail (contre 30 % actuellement).

Netanyahu a annoncé que le gouvernement a approuvé le vote d’une aide économique de 80 milliards de shekels suite à la crise du coronavirus.

« Avec l’aide de Dieu, nous allons vaincre le coronavirus », a-t-il déclaré.

S’exprimant après Netanyahu, le ministre des Finances Moshe Kahlon a déclaré qu’il pense que l’activité économique va progressivement reprendre après la fête de Pessah.

« Nous ne laisserons pas l’économie s’effondrer », a-t-il déclaré.

A LIRE – Israël: L’économie va régresser et le déficit augmenter – la reprise sera rapide

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...